Home / Musique / Métal / Prophets of Rage – Prophets of Rage

Prophets of Rage – Prophets of Rage

On l’attendait depuis longtemps et le voici enfin ! Après s’être «  contentés » de faire des reprises et avoir su convaincre le public ce groupe composé d’artistes provenant de Cypress Hill, Rage Against The Machine et de Public Enemy arrivent avec un album entièrement composé. Réunis au cours de l’élection americaine, ils ont décidé, devant le succès rencontré, de continuer à proposer leur mélange de rock, de metal et de rap pour le plus grand plaisir des fans.

Clairement engagé cet album débute sur un titre on ne peut plus évocateur : Radical Eyes, qui a d’ailleurs fait l’objet d’un clip. Les paroles sont claires, les instruments plus que maîtrisés et le chant lancinant est entraînant. Une superbe entrée en matière vite suivie par le plus combattif Unfuck The World. Plus virulent au niveau de son rythme, notamment rap, on sent que ce groupe ne s’est pas formé pour déconner. Legalize Me est de la même veine avec un aspect presque reggae au niveau de ses rythmes. On sent que sur celle-ci le groupe s’est amusé en tous cas. Living On The 110 est plus chaloupé et de fait assez rap au niveau de l’ambiance générale mais les guitares savent se faire entendre. Un bon morceau que l’on sent new-yorkais pour le coup. The Counteroffensive propose un intermède purement rap qui plaira quand même aux fans car il reste dans la veine de ce que l’on a entendu avant. Hail To The Chief offre clairement une critique de Donald Trump, parfaitement amenée particulièrement sur le refrain. Les couplets rap passent parfaitement également.

Take Me Higher débute la seconde moitié de l’album de belle manière avec un instrumental vite remis à terre face aux réalités. Strengh In Numbers qui vient ensuite est très rap, presque plus que les chansons précédentes, tout comme Fired A Shot. Ce dernier propose toutefois des sections instrumentales aux guitares qui sont vraiment intéressantes. Who Owns Who, qui n’est pas sans rappeler la question du racisme aux States propose son rythme plus agressif, plus prenants à nos oreilles et ça marche ! Hands Up et Smash It concluent l’album de la même manière qu’il a débuté : avec des grattes, du rap, et du gros son.

Avec cet album attendu comme le messie par tous ceux qui ont eu l’occasion de les découvrir sur les scènes de festivals cet été, Prophets Of Rage réussit son pari de belle manière en proposant un album cohérent, prenant et qui change de ce que l’on entends habituellement. A écouter au moins pour essayer tant on se prend au jeu.

Prophets Of Rage
Prophets Of Rage
2017

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

The 13th Hour – Onirik Illusion

  Quelques années après leur démo éponyme Onirik Illusion (sortie en 2008), le sextet parisien revient …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *