Home / Livres / Pierre de Sang – Jon Shannow T3 – David Gemmell

Pierre de Sang – Jon Shannow T3 – David Gemmell

La conclusion du cycle de Jon Shannow semblait acquise pour le lecteur ? Eh bien que nenni ! David Gemmell revient pour remettre une agréable couche à coup de religions dévoyées, de poudre à fusil et de sang. Dans Pierre de Sang l’auteur va encore plus loin pour achever, que dis-je, parachever son cycle. De l’imaginaire le plus pur, inclassable et pourtant tellement jouissif. Jon Shannow est de retour les gars, planquez-vous !

La couverture est encore une fois du même acabit que les précédents tomes : bonne qualité générale, mais finalement le lecteur avide passera une fois de plus au-dessus pour se précipiter dans les pages du roman. Je trouve cela dommage, car elle est particulièrement réussie, nouvelle déclinaison de la thématique du trophée avec de nouveaux éléments et en observant attentivement chacune des trois couvertures vous devriez être surpris du niveau de détail de certains éléments…

« Vingt ans après, qu’est devenu Jon Shannow ? Alors que les Cavaliers de Jérusalem déchaînent un raz-de-marée de haine et massacrent les incroyants au nom de la paix, celui qu’on appelait l’Homme de Jérusalem a disparu depuis longtemps. Jusqu’au jour où l’église de la vallée des Pèlerins est brûlée de fond en comble et ses fidèles assassinés. Alors un cavalier surgit de l’ombre et pourchasse les tueurs. Le loup solitaire est de retour pour combattre le mal dans un monde sans loi ! Mais le dieu qui l’attend au bout de sa route lui réserve un autre sort que la rédemption… »

20 ans que Jon Shannow aurait disparu ? Mais il n’en est en réalité rien et il revient en colère ! Un petit arrière-goût de Terminator, mais les aspects peu crédibles de ce genre de début de scénario sont ici atténués par la faculté qu’a David Gemmell a nous proposer un contenu réellement passionnant et immersif. Une fois de plus vous parcourrez les plaines en sa compagnie, tuerez, jugerez… à ses côtés avant d’assister à ce grand final attendu des lecteurs et si bien réussi. En écrivant cette chronique, j’en ai encore des paillettes d’or dans les yeux. Cela devrait vous donner une idée du niveau d’appréciation que j’ai eu de ce roman.

Ecrit avec toujours cette même plume si agréable ce roman va vous surprendre de bout en bout donc n’en ratez pas une miette, car ensuite c’est fini. Car Jon Shannow est un de ces héros-antihéros que j’apprécie tant dans la fantasy de Gemmell : des gens bien qui font tout leur possible pour protéger les opprimés, quels qu’en soient les moyens. Et c’est bien là la question justement : quels qu’en soient les moyens.  Peu importe le nombre de morts du moment que le héros parvient à ce qu’il pense être juste. Et Shannow n’est pas du genre à faire du napperon pour vaincre, je vous l’assure.

Un final flamboyant pour l’une des sagas les plus surprenantes du maître de l’imaginaire anglo-saxon. Jon Shannow restera dans mes annales comme LE cow-boy de l’imaginaire, avec ses armes, sa Bible et ses principes moraux face à la déliquescence du monde autour de lui. Parangon du combattant ce fut un plaisir de lire ses aventures et je ne peux que vous conseiller de vous jeter dessus.

Pierre de Sang
Jon Shannow T.3
David Gemmell
Bragelonne

20 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l’imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d’Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom.

Ce faisant il assure également la direction littéraire d’anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Juste un peu de cendres – Aurélien Police et Thomas Day

  Juste un peu de cendres est le premier comics d’Aurélien Police, illustrateur reconnu pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *