Home / Livres / Fantastique / Petits arrangements avec l’éternité – Eric Holstein

Petits arrangements avec l’éternité – Eric Holstein

Eric Holstein, l’un des administrateurs de l’excellent site ActuSF, sort ces jours-ci son premier roman. Quelle meilleure thématique pour une première parution en imaginaire que la figure de l’immortel ? Loin des clichés surannés sur les vampires, les lycanthropes, et pléthores d’autres joyeusetés de la littérature que nous aimons tant, il nous propose ici quelque chose de plus ou moins inédit : une créature potentiellement immortelle se repaissant des émotions des humains. Nous suivrons donc Eugène, petite frappe parisienne née au début du XXème siècle dont l’univers va être grandement bousculé…

Etonnant, rafraîchissant et dépaysant sont trois mots qui viennent assez facilement à la bouche lorsque l’on commence ce roman. Première surprise : l’ensemble du texte est écrit à la première personne. Pari risqué puisqu’il est alors facile de tomber dans le récit introspectif d’une aventure fade. Je vous rassure, ici rien de tout cela. Ce « je » sert uniquement, et avec talent, à mettre en place l’aspect à la fois le plus attrayant et le plus étonnant de ce roman : l’argot.

Petits arrangements avec l’éternité jongle sans cesse et avec plaisir sur les termes les plus surprenants ayant eu cours dans les bas-fonds du Paris d’Eugène. Découvrir, ou redécouvrir, ce vocabulaire si particulier donne une saveur tout à fait spéciale à ce titre.

Toutefois, comme tout premier roman, il n’est pas exempt de défauts. J’ai trouvé certains éléments scénaristiques un peu faibles, notamment la conclusion, qui a le tort de beaucoup trop surprendre et détoner par rapport à l’ensemble de l’histoire. Une fois le roman terminé, on se demande pourquoi l’auteur a fait ce choix pour terminer son roman…

Autre vrai bémol de ce titre : une couverture peu attrayante. En effet elle est bien éloignée de l’impression générale que donne la lecture et malheureusement cela risque de diminuer son succès, car malgré ce que l’on dit on juge un livre à sa couverture sur l’étal de nos chers amis libraires.

Malgré ces deux défauts, il faut avouer que l’auteur maîtrise son sujet, son scénario et ses personnages. Si vous souhaitez lire ce roman attendez-vous à être surpris, le dépaysement viendra ensuite. Les personnages sont hauts en couleur, et leur rôle au sein de l’histoire justifie leur présence, ce qui n’est pas toujours le cas…

Second titre de la collection Dédales (voir la chronique déjà parue dans nos pages), Petits arrangements avec l’éternité est un excellent roman, où le sérieux côtoie la dérision. Il sait prendre à contrepied les lecteurs habitués à une littérature de l’imaginaire plus classique. A lire le plus tôt possible : un nouveau grand auteur français est né et son premier roman est plein de promesses…

Petits arrangements avec l’éternité
Eric Holstein
Mnémos

22 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Silo – Hugh Howey

L’édition dont je vais vous entretenir est parue au Livre de Poche, mais une fois …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *