Home / Perles Noires – Adam Possamaï

Perles Noires – Adam Possamaï

Perles Noires, coup de cœur 2006 des bibliothèques de Paris. Cet ouvrage porte à merveille son nom, puisque constitué de plusieurs nouvelles à l’humour noir décapant. Et l’on doit ces petits bijoux à Adam Possamaï, nouvelliste depuis plus de quinze ans. Après avoir été publiées en 2005 aux Editions Nuit d’Avril, ce sont les Editions Lokomodo qui s’en chargent, attendu que le prochain ouvrage d’Adam Possamaï sortira aux Editions Asgard en 2012.

Avant de vous donner mon avis sur ce recueil, voici la présentation faite par l’éditeur:

Que feriez-vous si vous receviez, un jour, une lettre venue de l´Enfer, vous proposant d´assassiner la personne de votre choix ? Et quelle serait votre réaction si vous découvriez, dans le désert blanc de l´Antarctique, une cathédrale de glace habitée par un étrange prêtre ? Comment vous comporteriez-vous devant le mets insolite figurant au repas que vous partagez avec un artiste un peu trop narcissique ? Ne seriez-vous pas abasourdi par l´étonnante vengeance que prépare une brillante élève envers son professeur d´occultisme ? Ou par le surprenant stratagème mis au point par un amant pour éliminer le mari de sa dulcinée ? Au cœur de ces douze nouvelles, où la folie douce côtoie l´humour le plus sombre, Adam Possamaï déploie, avec originalité, son talent pour les mises en scène fascinantes et les chutes inattendues. Un recueil remarquable, à savourer sans modération du début à la fin.

On m’avait présenté ce livre comme étant un univers « à la Tim Burton ». Effectivement, la couverture m’y a immédiatement fait penser. Je la trouve splendide. Un grand merci à Jimmy Kerast qui a parfaitement retranscrit l’atmosphère du recueil. On y retrouve la mort, l’insolite, la noirceur et la pointe d’humour propres à ces nouvelles.

Le style d’écriture d’Adam Possamaï est très vivant, grâce à de nombreux dialogues. Il y a juste ce qu’il faut de descriptions pour comprendre précisément l’univers de chaque nouvelle, sans jamais tomber dans la lourdeur. Les nouvelles sont très courtes et pourtant l’auteur arrive à nous faire ressentir les atmosphères, voyager dans des univers fantastiques, tout naturellement, sans qu’aucune incompréhension ou incohérence ne vienne troubler notre lecture. Pour preuve, je l’ai dévoré en une journée.

Chaque nouvelle détient ses propres personnages et univers. Cependant, il se dégage de chacune un humour noir et une imagination débordante que l’on ne peut qu’adopter. Les chutes sont imprévues et surprenantes, tout en restant parfaitement cohérentes. Le lecteur baigne dans une ambiance à mi-chemin entre le fantastique et l’horreur, sans jamais tomber dans le sordide.

Ce recueil est donc à mon sens une très grande réussite. Il m’a entièrement conquise, moi qui n’adhère que rarement aux anthologies. L’auteur excelle dans un exercice très difficile qu’est celui de la nouvelle. Il a su éviter l’écueil d’une chute incompréhensible ou de descriptions trop longues et inutiles. Les textes sont dynamiques et plein de rebondissements. Mes préférés ont été Des poils et des balles, Le misanthrope de la banlieue et J’ai couché avec la mort. Quelles seront les vôtres ?

Perles Noires

Adam Possamaï

Couverture : Jimmy Kerast

Editions Lokomodo

7,50€

About Fanny

Fanny est étudiante en finance à l’université. Elle a toujours aimé lire depuis sa plus tendre enfance. Même si elle n’a découvert le style fantastique que depuis quelques mois, elle s’y est plongé depuis sans modération. Certains diront qu’elle a une façon peu orthodoxe de lire, puisqu’elle commence toujours par le dernier chapitre – et ils auront raison – mais elle continue bravement à le faire à chaque fois (y compris les policiers !).

Check Also

Vista – Hell Or Highwater

Avec ce disque, les choses avaient vraiment mal démarré, il faut se l’avouer. Une pochette …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *