Pan

Pan_2015_posterPetit garçon espiègle, Peter, âgé de 12 ans, possède un tempérament rebelle qu’il a du mal à maîtriser. Mais dans le sinistre orphelinat londonien où il a toujours vécu, sa personnalité n’est pas très bien vue. C’est alors que par une nuit extraordinaire, Peter est transporté dans une contrée fantastique peuplée de pirates, de guerriers et de fées du nom de Pays imaginaire. Dans ce nouvel univers, il vit des aventures hors du commun et livre des combats périlleux, tout en cherchant à retrouver l’identité de sa mère qui l’a abandonné à l’orphelinat il y a longtemps. Accompagné de la guerrière Tiger Lily et de son nouvel ami James Crochet, Peter doit venir à bout du redoutable pirate Barbe Noire pour sauver le Pays imaginaire et découvrir son véritable destin : devenir le héros connu du monde entier sous le nom de Peter Pan.

Boudé par la critique, Pan n’a engendré que 35 millions de dollars aux US pour un film qui en a coûté 150! Pourquoi? Et bien on ne sait pas! Car la réécriture du conte par Joe Wright est une belle réussite avec un univers différent de ce qu’on a vu jusqu’à présent. Contrairement au Cendrillon de Disney qui reprenait ligne par ligne le script du dessin animé de 1950 (pour un résultat catastrophique !), les studios Warner propose une autre facette de l’histoire.

Nous découvrons ici comment Pan est arrivé au Pays Imaginaire et sa relation passé avec Crochet. Nous montrer qu’ils étaient amis à l’origine tout comme la relation qu’il entretenait avec Tiger Lilly semble assez logique par rapport à la suite que nous connaissons. La présence de Barbe Noire ne donne pas un ton plus sombre à l’histoire, mais bien plus absurde et permet d’introduire judicieusement la présence des Fées sur l’île. Hugh Jackman est un méchant grandiloquent et décalé qui fait travailler les orphelins dans des mines pour récupérer de la poussière de Fée et ainsi rester toujours jeune. Le parallèle avec notre société actuelle est assez flagrant…

Comme à son habitude, l’acteur est très bon et à l’inverse d’un Johnny Depp qui a tendance à faire toujours la même chose, on découvre ici une autre facette de son jeu. De plus, le plaisir que prend l’acteur à jouer ce rôle et visible, donnant ainsi tout son intérêt au personnage.

download

Levi Miller (dont c’est le premier long-métrage) fait un très bon Peter Pan qui découvre peu à peu sa force et son courage. Le jeune acteur n’en fait jamais trop et il est très facile pour les enfants de s’identifier à ce héros en devenir, moins malicieux que dans le Disney; plus proche des réalités; plus terre à terre aussi puisqu’il ne croit pas vraiment à son extraordinaire pouvoir.

pan-2015-levi-miller1

L’aventure très présente dans le film se retrouve dans la figure de James Hook que l’on pourrait facilement comparer à Indiana Jones: toujours dans la vanne et un brin séducteur. Malheureusement, le personnage n’est pas suffisamment travaillé et Garett Hedlund est toujours éclipsé par Jackman et un Barbe Noire plus charismatique.

pan-591881

Si l’on fait abstraction de la longueur du film (certaines scènes sont mal exploitées et manquent de rythme), la faute de goût revient au personnage de Tiger Lily. Rooney Mara est brillante, mais le rôle ne lui convient pas du tout. On aurait voulu voir une actrice représentant un peu mieux les Indiens… Et ce n’est pas ses (très réussis!) costumes tribaux qui font l’affaire! De plus, le personnage est beaucoup moins attachant que dans le Disney: moins rebelle, moins bougonne. C’est le seul personnage féminin du film qui aurait pu être intéressant (exit la marâtre de l’orphelinat et la mère de Peter très gnangnan), mais qui ne l’est pas. Vraiment dommage.

2b521bea-e765-496a-adb3-feba5d7ca480-2060x1236    tiger-lily-cartoon__oPt

Visuellement, le film est à croquer! La réalisation est superbe (ce qui n’a rien d’étonnant au vu des précédents films d’époque du réalisateur), la photographie également tout comme le travail sur la lumière et les couleurs. Certains passages sont de véritables tableaux! Les décors et costumes sont minutieux et représentent bien à chaque fois l’ambiance de la scène jouée. C’est bien sûr le costume de Barbe Noire le plus réussi et il faudra citer le village Indien pour les décors qui présente une belle originalité.

pan_800x450

J’avais un peu peur pour la grotte aux Fées, mais Wright a choisi une présentation réaliste avec de simples jeux de lumières sur des stalactites. Les fées sont très naturelles, sans fioritures. Une séquence réellement féerique!

CONCLUSION

Le Pan de Joe Wright est clairement à voir pour la réelle adaptation du conte et non un énième resucé. La magie du conte est bien présente avec un encrage important dans la réalité ce qui permet de rentrer encore plus facilement dans l’univers. On pardonnera les longueurs et parfois le manque d’émotions (commun actuellement à tous les films grand public…), mais c’est un film qui fait du bien et clôturera la fin de l’année de façon positive et joyeuse.

Pan

de Joe Wright

avec Hugh Jackman, Levi Miller, Rooney Mara, Garett Hedlund et Amanda Siegfried

Warner Bros 

sortie DVD et blu-ray le 29 février 2016

À propos Arwen

Je m’appelle Arwen et j\’ai 22 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste et c’est ce que je suis ! J’ai travaillé entre autre pour Canal J et Xilam (Les Zinzins de l’espace ou Oggy). Je développe également mes écrits en littérature jeunesse, genre dans lequel je me sens le plus à l’aise. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr. Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je travaille depuis deux ans pour le webzine Khimaira pour lequel je suis principalement chroniqueuse cinéma. Mon actualité: un album jeunesse illustré en cours d’édition et la mise en place de mon premier roman pour la jeunesse.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Daredevil saison 1 – Steven S. DeKnight

Matthew Murdock a eu un accident pendant son enfance : il est devenu aveugle et a ...

Watch Dragon ball super