Accueil / Musique / Métal / Nightmares Reign – Deathrite

Nightmares Reign – Deathrite

Les allemands de Deathrite sont de retour avec un nouvel opus : Nightmares Reign. Après l’excellent Revelation of Chaos ils reviennent donc nous proposer leurs riffs tantôt profonds tantôt énergiques pour notre plus grand plaisir.

When Nightmares Reign propose un début très très lent avec des guitares lourdes et entêtantes comme il faut. Puis le rythme s’accélère du fait de la batterie et ensuite tout part dans du Death classique : puissant, évocateur, inquiétant. Le groupe sait clairement ce qu’il fait au niveau de la composition et l’on se retrouve littéralement écrasé par la musique et sa puissance. Appetite For Murder ne nous laisse vraiment pas le temps de nous reposer puisque le rythme reste très rapide et conserve ces quelques litanies de guitares vraiment puissantes et entêtantes. Invoke Nocturnal Light qui vient ensuite nous réinvite à un peu d’introspection avec un tempo lent, un peu de batterie et de guitare. On se croirait presque sur du Doom tant la musique se fait à cet instant profonde et prenante. Puis le rythme augmente et l’on a envie de sauter partout au rythme d’une musique vraiment entraînante. Demon Soul propose d’entrée de jeu des guitares lourdes vite suivies par un son Death rempli de ruptures de rythme et d’accélérations qui fonctionnent vraiment bien.

Devil’s Poison vient ensuite avec sa guitare saturée et son chant totalement en accord avec ce que l’on a eu l’opportunité d’écouter auparavant. Du très bon boulot de composition, tout comme Bloodlust avec son tempo rapide d’entrée de jeu et Obscure Shades qui fonctionne également parfaitement avec de nouveau un son lourd et prenant. Temptation Calls conclue l’album bien comme il faut mêlant un aspect Doom assez lourd avec la violence du Death. La recette fonctionne et achève l’auditeur à grand coups de riffs conçus chirurgicalement.

Nightmares Reign est un bon album de Death metal mais clairement seuls les vrais amateurs du genre sauront en retirer tout le plaisir qu’il contient. Clairement un peu élitiste pour le coup il n’en est pas moins d’excellente qualité : la production est carrée, le son impeccable et les compositions de qualité. Un des très bons albums de cette fin d’année.

Nightmares Reign
Deathrite
Century Media
2018

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

The Ocean- Rosetta-Årabrot – Backstage by the mill – Paris – 1/11/2018

Le 1er Novembre dernier, alors que certains fêtaient les morts, le Backstage by the mill …

The vintage caravan – Wucan – Black mirrors – Backstage by the mill – Paris – 26/10/18

Alors que Garmonbozia fêtait dignement ses 20 ans sur 2 jours à Nantes avec des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *