Home / Divers / Michael Schenker Fest : live !!

Michael Schenker Fest : live !!

Après un retour en 2012 sur le devant de la scène avec son groupe  » Temple Of Rock « , projet relativement Heavy pour le Schenk, 2017 est marqué par la sortie de  » Michael Schenker Fest: Live au Japon  » qui, contrairement au récent  » Temple Of rock « , se focalise sur le début de la carrière de Michael , en invitant sur scène les trois premiers chanteurs du guitariste allemand, alors qu’il officiait au sein de  » Michael schenker Group ( MSG ) » ( ça va je vous ai pas perdu en chemin? )

 

Après L’intro  » Searching for freedon  » Michael attaque le concert avec  » Into the Arena » , l’un de ses classiques: je vais passer sur la qualité de l’image ( relativement granuleuse et pas superbe en version DVD, le blu Ray s’en sort certainement mieux ), pour me consacrer à l’essentiel: le jeu de guitare du blondinet allemand …

Que dire? dès les premières notes du morceau, ont sent le guitariste inspiré et heureux d’être sur scène : fini les années au fond du gouffre, entre manque d’inspiration et alccol: le jeu du guitariste est fluide et limpide….

Suite à cet instrumental, arrive Gary Barden, le 1er chanteur de MSG, qui interprète les morceaux  » Mad Axeman », « ou encore  » Armed and Ready » , issus des premiers albums de MSG: Gary est en voix, les morceaux sonnent toujours aussi bien, …. un très bon début de show!!

S’en suit l’instrumental  » Coast To coast » morceau composé par Michael avec son frère Rudolph ( Schenker, fondateur de « Scorpions « ) qui fait plaisir au public, avant que ne monte sur scène Graham Bonnet, vocaliste ayant chanté en 1982 avec Michael ( sur l’album  » Assault Attack » )

Le chanteur donne de la voix, autant sur les classiques ( » Assault Attack ») que sur des morceaux moins souvent interprétés en live….

La dernière partie du concert voit la venue de Robin Mc Auley, qui a sortit 3 albums avec Michael ( sous le nom « Mc Auley schenker Group »), afin d’interpréter les morceaux  » This is my Heart », »Save Yourself » et  » Love is not a Game « .

Le chanteur ( ayant aussi travaillé avec Survivor ( 2006-2011 )) fait des merveilles, et la guitare du Schenk écrase tout sur son passage : les parties de guitares sont impressionnantes de virtuosité et de feeling, et l’on comprends aisément pourquoi Michael a influencé autant de guitaristes ( Kirk Hammett en premier) et pourquoi il fait figure d’icône.

 

Le concert se termine sur le morceau « Doctor Doctor » , en réunissant les 3 chanteurs ayant participé au concert,pour un final fort sympathique  et, après avoir écouté ce live, une seule question se pose: à quand la France ??

About Yann Iridium

Jeune homme ( si,si encore à mon âge !! ) de 34 ans , et né en 1982, je suis passionné de musique (éclectique ,mais j’écoute principalement du hard rock et du métal) ,mais également de moto (Rossi), cinéma (ahhh le fantastique , l’horreur et la science fiction :) ) de tatouages et de piercing , ainsi que de jeux vidéos (retrogaming!!), photographie (je suis modèle très occasionnel)… en bref passionné de toutes ces choses ou l’on peut être créatif et sortir un tant soit peu du réel….
Grand fan de guitare, je joue dans plusieurs projet musicaux en tant que guitariste (voir bassiste, c’est bien aussi la basse ), et , de ce fait, c’est avec une grande motivation que je me joins à vous, afin de vous faire partager ma passion pour la musique , au travers des chroniques de cd et des reports concerts… que j’espère vous prendrez plaisir à lire :)
Une dernière chose : Rockin’ in a free world Brothers !!!!

Check Also

The Stench of Death – Mortis Mutilati

Faisons un petit détour par un genre que l’on traite trop rarement sur le site …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *