Accueil / Musique / Métal / Love VS Logic – AMOR

Love VS Logic – AMOR

Prenons le temps de nous pencher sur un peu de Metalcore avec l’excellent album du groupe Amor. Le trio américain nous invite à découvrir leur univers via ce premier album, qui à mes oreilles a été un grand moment de plaisir. Entre pop-rock et metalcore, suivez-moi dans les pas de ce groupe aux multiples facettes.

D’entrée de jeu AMOR nous montre ce qu’ils savent faire avec le premier titre, Poison Play. Beaucoup assimileront cela à du pop-rock mais pourtant la composante metal avec des guitares lourdes sont bien présente. Clockwork et son intro assez grandiloquente, clairement prévue pour une entrée en scène, propose des riffs encore plus accrocheurs. La voix de Dillon Conneally s’adapte parfaitement au son que le groupe souhaite proposer. At Odds With Self se fait plus sombre et propose une autre facette de ce que le groupe est capable de proposer au public.

Ma piste préférée de ce Love VS Logic reste Living Lies. Cela peut sembler étonnant car vraiment très pop mais le refrain a vraiment résonné à mes oreilles et a réveiller beaucoup de choses en moi. Oui, oui cela arrive ! Trèves de balivernes : les changements de rythme proposés sont intéressants et on sent que les musiciens ont vraiment tâché de donner le meilleur d’eux, et cela qu’importe le morceau. Certains répondront que ce groupe propose une musique trop classique, trop teenagers mais personnellement je ne l’ai pas ressenti ainsi. The Exit par exemple tombe clairement plus dans la veine metalcore et propose un son puissant, bien appréciable et qui contraste avec l’aspect pop d’autres pistes.

Avec Love VS Logic, AMOR propose un album complet, cohérent et qui n’a rien besoin de plus que lui-même pour se défendre. Alors oui il y a des samples, oui y a une composante électro mais clairement l’effort de création est présent sur chaque morceau et les membres du trio ont vraiment donné leur meilleur à chaque étape, cela se sent à chaque seconde de l’écoute.

Love VS Logic
AMOR
Arising Empire
2018

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

A New Horizon – Komatsu

  Après avoir parlé de stoner et de doom, il est temps de compléter la …

Malemort + Molybaron + Dysfunctional – La Scène Michelet, Nantes – 12/10/2018

Parce que ça fait du bien de changer un peu de ville de temps en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *