Home / L’Ombre de l’assassin – Chroniques des dieux T1 – James Clemens

L’Ombre de l’assassin – Chroniques des dieux T1 – James Clemens

Soyons directs : si vous ne connaissez pas James Clemens, c’est le moment de vous rattraper ! En tout cas, moi, j’en suis fan (et ce n’est certainement pas Deuskin qui me contredira). S’il a déjà fait ses preuves et obtenu ses lettres de noblesse à mes yeux avec Les Bannis et les Proscrits, saga que je vous ferai découvrir incessamment sous peu, il tape très fort avec ses nouvelles Chroniques des dieux. Etes-vous prêts à entrer dans son univers ?

Je ne suis certainement pas objective en disant que j’adore la couverture… (oui, je suis vraiment une fan !) mais soyons honnêtes, elle a quand même de quoi aiguiser la curiosité des amateurs de fantasy et d’heroic-fantasy. Je vous laisse découvrir la quatrième de couverture :

« Durant quatre mille ans, rien n’est venu troubler la paix des Neuf Contrées, bénies des dieux… mais les dieux meurent aussi.

Meeryn, déesse des Iles d’Estivage, a été sauvagement assassinée. Le seul témoin, Tylar de Noche, est un ancien Chevalier d’ombre. Cette caste de combattants puissants et respectés a reçu la Grâce de se déplacer sans être vu et de s’esquiver dans les ténèbres. Mais frappé d’infirmité, Tylar est tombé en disgrâce.

Or, en mourant, la déesse lui a accordé une bénédiction : une marque qui a guéri son corps blessé mais que beaucoup voient comme la preuve qu’il est l’assassin.
Pourchassé sans relâche, Tylar doit prouver son innocence et vaincre le véritable coupable… »

Nous y voilà. Dès la première page, nous sommes transportés dans ce monde où règnent les Cent dieux en partageant leurs humeurs sacrées avec les hommes. Le récit s’ouvre sur le meurtre de Meeryn auquel assiste Tylar, impuissant. Un moment de quelques secondes qui changera sa vie à tout jamais.

Pour moi, le talent de James Clemens dans ce roman prend tout son sens en l’alternance des points de vue et des parcours. Si tout laisse à penser que Tylar est le héros, je me plais à croire que non, c’est bien la petite Fléchette qui aura la première place. C’est d’ailleurs son histoire à elle qui m’a le plus emportée. Il faut dire que l’auteur a le don pour construire un personnage féminin ; il aurait tort de ne pas en profiter ! Nous suivons aussi Kathryn, que nous découvrons alors que les évènements sont déjà bien avancés, et que nous ne pouvons que soutenir. Et lorsque les chemins se croisent enfin, c’est l’apothéose, vous serez incapables de lâcher ce livre et de vaquer à vos autres occupations. La petite troupe sera-t-elle assez forte pour contrer l’insoupçonnable, l’immonde, la grandiose machination ? La lutte du Bien contre le Mal ne fait que commencer, pour notre plus grand plaisir bien sûr.

Je reste toujours sans voix face à une telle construction d’un monde imaginaire. Rien n’est laissé au hasard, absolument rien. Pas le temps de s’ennuyer, les événements s’enchaînent, les engrenages tournent et le puzzle se met en place petit à petit. Jusqu’à cette révélation où l’on ne peut qu’être ébloui et surpris, comment peut-on réussir à penser au moindre détail ?

Et bien voilà, encore une fois je ferais ma groupie : j’adore James Clemens. Et je ne lui ai pas encore trouvé de supérieur ni même d’équivalent mais je ne désespère pas ! Courez donc vous procurer ce roman dans une bonne librairie et laissez-vous porter par cette plume enivrante. Et un conseil : achetez les deux tomes d’un coup si vous le pouvez !

L’Ombre de l’assassin
Chroniques des dieux T1
James Clemens
Bragelonne
25 €

About Moustik

Moustik est un petit être charmant qui a pour capacité majeure d’avaler les livres à longueur de temps. Libraire de son état, elle n’hésite pas à utiliser ses lectures pour donner une multitude de conseils avisés aux clients qui passent entre ses mains. Passionnée d’imaginaire elle se charge plus particulièrement de la gestion de la section BD-Manga.

Check Also

Annabelle 1 et 2 – 2014/2017 – John R. Leonetti/ David F. Sandberg

Annabelle et Annabelle 2 sont des films d’horreur, spin-offs de la série des Conjuring réalisés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *