Home / Liens infernaux – Jessie Shimmer T1 – Lucy A. Snyder

Liens infernaux – Jessie Shimmer T1 – Lucy A. Snyder

Vous êtes comme moi amateur de Bit-Lit ? Alors Liens infernaux, le premier tome des aventures de Jessie Shimmer, de Lucy A. Snyder vous laissera perplexe voire dubitatif. Si le scénario reste, somme toute, assez banal et classique du genre, le style de l’auteur est moyen à tendance vulgaire.

L’illustration de couverture, pourtant, a de quoi allécher la lectrice que je suis. Répondant aux critères du genre, elle ne correspond finalement pas si bien que cela à l’histoire. Car Jessie y est représentée comme indemne alors que dès la première scène d’action du roman (qui a lieu au deuxième chapitre…), elle se voit privée d’un œil et de son avant-bras gauche. Il faudra attendre les trois quarts du livre pour que l’illustration nous parle enfin. Dommage.

La quatrième de couverture est elle aussi très aguicheuse (malgré une faute d’orthographe dans la dernière phrase… un avertissement ?) :

« Jessie Shimmer a tout pour être heureuse : elle est amoureuse de Cooper Marron et commence à savoir se servir de ses pouvoirs surnaturels… jusqu’au jour où une invocation se passe mal et que son amant disparaît, aspiré par un portail démoniaque.

N’écoutant que son courage, elle est bien décidée à remuer ciel et terre pour retrouver Cooper… quelle qu’en soient les conséquences »

Je dois dire que l’univers m’a très vite parlé. J’avais l’impression de lire une aventure de Buffy, avec une porte infernale de laquelle surgissent des créatures monstrueuses. Un petit souvenir de mon adolescence assez agréable. Les actions s’enchaînent, on suit Jessie qui a pour seul compagnon son tout nouveau familier (dont j’adore le nom, Pal alias Palimpseste, au passage). Elle doit apprendre à contrôler ses pouvoirs et malheureusement n’est pas très douée. Bien sûr, elle n’est pas une sorcière lambda et ce premier tome nous laisse deviner sa véritable identité. D’ailleurs sorcière n’est pas le bon terme, je devrais plutôt dire Talentueuse.

Une scène mémorable a lieu au milieu du livre. Mémorablement ridicule et dénuée d’intérêt. Jessie, alors qu’elle est la proie des autorités magiques, est hébergée par des étudiants machistes. Si, déjà, j’avais eu quelques sursauts lors de la lecture de mots inappropriés, vulgaires, cette scène-là fut la cerise sur le gâteau. L’un des étudiants lui dit que si elle n’était pas infirme, elle pourrait « être bonne ». Jessie lui répond du tac-au-tac qu’il « a une bite à la place du cerveau » et le voilà transformé en « bite géante ». Oui. Evidemment, cela peut paraître drôle. Ma première réaction fut une grimace, la seconde du dégoût et la troisième de l’indignation. Cela n’apporte strictement rien au déroulement de l’intrigue et la scène est tout simplement vulgaire. C’est un genre me direz-vous, mais un genre que je n’apprécie pas du tout. L’auteur peut dire les mêmes choses de façon plus délicate (je pense notamment aux petites expressions vulgaires qui parsèment le livre) ou éviter ce genre de scènes qui se veulent drôles mais qui plombent tout le roman.

Comme vous le devinez, c’est un livre facile à lire. La chute reste décevante à mes yeux car Jessie réussit à vaincre le démon un peu trop facilement… Ma lecture s’est terminée par un léger goût d’amertume, même s’il y a de bonnes choses dans ce roman : le concept des familiers, des créatures magiques réincarnées dans des animaux de compagnie et chargées d’aider le sorcier (un familier est fidèle à son sorcier mais il doit néanmoins lui faire respecter les règles) ; la hiérarchisation de la société qui m’a très vaguement rappelé Harry Potter avec un gouvernement traditionnel et un gouvernement magique.

Je reste donc très sceptique quant à ce premier tome et j’espère que le second relèvera un peu le niveau, ce qui ne devrait pas être très difficile.

Liens infernaux
Jessie Shimmer T1
Lucy A. Snyder
Eclipse
18 €

About Moustik

Moustik est un petit être charmant qui a pour capacité majeure d’avaler les livres à longueur de temps. Libraire de son état, elle n’hésite pas à utiliser ses lectures pour donner une multitude de conseils avisés aux clients qui passent entre ses mains. Passionnée d’imaginaire elle se charge plus particulièrement de la gestion de la section BD-Manga.

Check Also

Annabelle 1 et 2 – 2014/2017 – John R. Leonetti/ David F. Sandberg

Annabelle et Annabelle 2 sont des films d’horreur, spin-offs de la série des Conjuring réalisés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *