Accueil / Divers / L’homme invisible – H. G. Wells
Bannière Institut de la Musique

L’homme invisible – H. G. Wells

 

Cette histoire culte mérite d’être (re)découverte, et se montre intéressante à plus d’un titre.

 

Elle s’inscrit dans le genre fantastique (on y découvre, comme l’indique le titre, les mésaventures d’un homme intégralement invisible).

Cet aspect est cependant traité sous un angle un peu plus scientifique (le processus ayant permis cette invisibilité est en effet décrit, et si je n’ai pas assez de connaissance en physique pour en juger la crédibilité, les informations données restent cependant convaincantes et compréhensibles).

Mais c’est surtout par son aspect philosophique que le récit laisse à réfléchir : au delà des avancées scientifiques que cela représente, ce sont les potentielles conséquences morales qui sont aussi explorées à travers le pouvoir que confère cette particularité : délits, vols voire meurtres peuvent en effet être commis en toute impunité, sans que leur auteur s’inquiète des répercussions que cela pourrait avoir sur lui.

Et de fait, le personnage principal est un psychopathe au premier sens du terme : malgré ses grandes capacités scientifiques, son délire de maîtrise absolue et son manque d’empathie flagrant sont parfaitement servis par l’invisibilité qui le caractérise. L’homme invisible est donc un véritable antihéros, ce qui rend à mes yeux l’histoire encore plus intéressante.

 

L’ensemble est décrit sur fond de campagne anglaise, ce qui permet de découvrir le style de vie des habitants de l’époque.

Le tout est ponctué par un certain humour qui rend la lecture d’autant plus agréable.

 

L’homme invisible est donc un classique du genre fantastique, à découvrir ou à redécouvrir !

Eldricht Tales

A propos de NokomisM

Lisez aussi

Entretien avec Gabriel Katz, auteur aux éditions Scrinéo, au Salon Fantastique 2018

Nous avons rencontré Gabriel Katz, auteur à succès, durant le Salon Fantastique 2018. Peux-tu nous …

V.EN.O.M. – Dystopolis

Petit détour par le post-apocalyptique metal de Dystopolis, groupe origine d’Allemagne. Qu’est-ce qu’un metal post-apocalyptique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *