Home / Livres / Fantastique / L’Étrange bibliothèque – Haruki Murakami

L’Étrange bibliothèque – Haruki Murakami

L Etrange bibliotheque Haruki Murakami

Résumé de l’éditeur :

Japon, de nos jours. Un jeune garçon se rend à la bibliothèque municipale. Jusqu’ici, rien que de très banal, le garçon est scrupuleux, il rend toujours ses livres à l’heure. Cette fois, pourtant, rien ne se passera comme prévu… Entre rêve et cauchemar, Haruki Murakami nous livre une nouvelle inédite, hypnotique, grinçante, superbement mise en images par la talentueuse illustratrice allemande Kat Menschik.

Pourquoi ai-je lu ce livre ?

La version poche d’un joli livre illustré dans la veine fantastique écrit par un auteur que j’aime beaucoup, comment résister ?

Mon avis :

Pour d’abord parler de l’objet en lui-même, il s’agit de l’édition en français et en poche (édition grand format à retrouver chez Belfond) de l’édition illustrée allemande. Le livre reprend ainsi les vingt très belles illustrations de Kat Menschik. Les dessins peuvent se placer dans une version contemporaine de l’expressionnisme allemand. Ils reprennent les codes de la gravure sur bois, avec des formes cernées au noir, livrant des images en quasi monochromes sépias, dont certains détails en couleur attirent notre attention. Un vernis sélectif a été appliqué sur ces dessins, révélant ainsi une toute autre image, ou créant un effet psychédélique propre au rêve… ou comme ici, au cauchemar.
La nouvelle est constituée de vingt-six courts chapitres racontant l’aventure fantastique d’un jeune garçon voulant étudier des ouvrages historiques dans sa bibliothèque habituelle. Mais ce qui relève des habitudes va totalement basculer quand il rencontrer le bibliothécaire en chef. Il est très intéressant de voir à quel point la discipline, la politesse et le respect des aînés, propres à une bonne éducation japonaise, va pousser ce garçon à plonger en plein cauchemar, faute de pouvoir dire non au bibliothécaire.
Nous plongeons ainsi avec notre héros dans un long rêve éveillé, très proche du cauchemar, à la fois propitiatoire et funeste, dans le sens où il va entraîner plusieurs ruptures : logiques, matérielles et affectives. Par le biais de cette immersion au cœur des livres, de l’Histoire et du boyau souterrain de cette étrange bibliothèque, l’enfant va plonger en lui-même et prendre conscience de ce qui compte vraiment pour lui, de ses repères : sa mère, son étourneau, son quotidien. Il va également découvrir d’autres éléments, annonciateurs de sa vie future en tant qu’adulte : l’éveil à l’amour, la peur de l’inconnu, la relation au savoir, à l’autorité et à la mort.

En conclusion…

Cette nouvelle possède toutes les dimensions du conte initiatique, avec ses côtés autant cruels que naïfs. Une histoire comme je les aime, efficace et psychologique, en plus d’être dotée d’une très belle iconographie.

Pour qui ?

Pour les aficionados de Murakami, les collectionneurs de livres illustrés, les amateurs de nouvelles et de contes fantastiques pour grandes personnes.

À déconseiller à qui ?

À ceux qui s’attendent à être décoiffés par cette histoire fantastique ou qui s’attendent à quelque chose de plus horrifique voire gore.

L’Étrange bibliothèque
Haruki Murakami
Traduit par Hélène Morita
Illustrations de Kat Menschik
10/18 (poche)
Paru le 3 novembre 2016, 80 p.
https://www.10-18.fr/livres/litterature-etrangere/letrange_bibliotheque-9782264069115/

About Roz

Ma (presque vraie) bio : About Roz
Trop curieuse de nature, Roz a essayé tout un tas de trucs dans sa vie avec plus ou moins de bonheur : études et boulots, langues étrangères, bouffe et boissons, coupes de cheveux et styles vestimentaires. Il juste penser à l’arrêter à temps, sinon elle peut déraper. En raison de son solide appétit, évitez de l’inviter à manger, c’est mieux pour votre porte-monnaie. Le kitsch et l’humour allemand ne lui font pas peur, car elle peut aussi avoir aussi très mauvais goût. Elle aime les vieilleries, le vintage, la récup’, bref tout ce qui est poussiéreux et qui n’intéresse personne. C’est pour cela qu’elle est devenue archéologue. Paradoxalement, c’est aussi une grosse geek, passionnée de sciences en tout genre, et qui peut tomber en pamoison devant une nouvelle prothèse de jambe. Évidemment, elle dévore livres et films, récents comme anciens, et va désormais tenter d’en parler. Depuis peu, elle s’essaye à l’écriture. On verra bien ce que cela donnera.

Check Also

L’une rêve, l’autre pas – Nancy Kress

Résumé de l’éditeur : « Docteur… savez-vous combien j’aurais pu accomplir en plus si je n’avais pas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *