Accueil / Jeux / Les Masques de Nyarlathotep – L’Appel de Cthulhu T21 – Coll.
Bannière Institut de la Musique

Les Masques de Nyarlathotep – L’Appel de Cthulhu T21 – Coll.

Parution évènement de l’été, Les  Masques de Nyarlathotep est le premier gros pack pour Cthulhu que je vais avoir l’honneur de chroniquer. C’est donc avec une certaine impatience que j’ai ouvert cette magnifique boîte pour en découvrir le contenu avec plaisir. Plaisir que je vais vous faire partager…

L’intérieur se décompose en huit livrets de bonne taille accompagnés d’une boîte d’allumettes provenant du Tigre Trébuchant sis au 10 Lantern Street à Shanghaï. Petit goodies ma foi fort attrayant et ajoutant du cachet à la boîte, même si cela ne fait pas tout. On sent néanmoins que Sans-Détour prend soin de ses acheteurs…

Passons maintenant à l’essentiel : ce qui est présenté comme la campagne de l’Appel de Cthulhu la plus exotique. Et en effet le joueur va faire le tour du monde à la suite des différents cultes sur lesquels il devra enquêter, voire essayer de les démanteler. Voici la présentation qu’en fait l’éditeur :

New York, premières lueurs de l’aube.
Un corps sans vie est découvert dans une chambre d’hôtel.
Parviendrez-vous à découvrir ce qui se cache derrière Les Masques de Nyarlathotep ?

Tout commence donc avec le livre d’introduction. Celui-ci débute avec une présentation de Nyarlathotep afin que tout se mette en place dans l’esprit du MJ et des joueurs. S’ensuivent des mises au point sur l’ensemble de la campagne, sur comment celle-ci va se dérouler pour tout le monde, quel va être le background dans lequel les joueurs vont évoluer,… Un premier livre particulièrement intéressant et vital pour le jeu. Comme à son habitude, l’éditeur nous offre une mise en page soignée, parfaitement dans la thématique avec des encarts, des illustrations,…

L’intérêt des Masques de Nyarlathotep est que les scénarios sont jouables dans n’importe quel ordre, ouvrant une multitude de possibilité pour la campagne. Mais prenons les livres dans l’ordre pour notre présentation. Le premier scénario nous emmène à New-York sur les traces d’un assassinat où les enquêteurs pourront affronter le culte de la Langue Sanglante, originaire d’Afrique. Le scénario promet beaucoup et m’a semblé être une bonne première pierre à l’édifice de cette campagne avec un départ dans un univers moins inconnu que d’autres.

Restons dans une ambiance anglophone avec le second livre qui nous emmène à Londres. Vous allez devoir rencontrer l’un des contacts de l’homme assassiné à New-York, votre enquête vous entraînant au cœur de la Fraternité du Pharaon Bleu et de ses sacrifices. Quel est donc leur mystère ? Ce scénario m’a paru être une légère redite du précédent en changeant simplement de lieu. A tester pour voir si les deux peuvent être joués consécutivement sans que cela nuise au plaisir des joueurs.

Vient ensuite un périple au Caire, sur les traces de l’expédition Carlyle et de la Fraternité Noire. Au fil de leur enquête, les investigateurs vont rencontrer pour la première fois Nyarlathotep et empêcher le retour à la vie de la Reine Nitocris, contrariant à nouveau les plans machiavéliques d’un culte particulièrement dangereux.

L’aventure continue au Kenya cette fois et je peux vous dire que le dépaysement va être total… Les enquêteurs vont partir à la recherche de la montagne du Vent Noir, où l’expédition Carlyle a disparu. En se faisant des amis au sein des différentes tribus rencontrées, ils parviendront peut-être à survivre aux Singh qui n’ont de cesse de le harceler.

Direction l’Australie maintenant, pour la cinquième étape de notre périple. Vous devrez venir à bout des adorateurs du Gand Désert de Sable pour parvenir à percer le secret de ce qui est arrivé l’expédition Carlile. Ce scénario, à sa lecture, m’a semblé être l’un des plus intéressants développés ici de par ses ramifications avec les autres éléments du récit.

Et voici venir le dernier des aventures de nos enquêteurs avec la Chine. A jouer absolument en dernier, ce scénario fait office d’apothéose pour cette campagne avec à la fois la conclusion mais également toutes les explications sur les zones d’ombres encore en place. Leur but : empêcher le Grand rituel souhaité par Nyarlathotep, rien de moins. On pourrait aussi citer leur objectif de ne pas sombrer dans la folie mais il n’y a là aucune garantie…

Suit un livre empli d’annexes regroupant tous les documents que le MJ devra distribuer à ses joueurs. Chacun est visiblement réalisé avec un grand soin. Cela est toujours agréable plutôt que de voir de simples feuilles mal mises en page…

Les Masques de Nyarlathotep est donc une campagne pleine de promesses pour les joueurs qui auront envie de vivre de grand moments dans l’univers de L’Appel de Cthulhu. Toujours aussi joliment mise en forme par l’équipe de Sans-Détour je dirai que malgré un prix qui peut sembler rédhibitoire, tout amateur de cet univers devrait sentir une irrésistible pulsion d’achat à la vue de cette merveille. Voici la page de l’éditeur pour en apprendre plus…

Les Masques de Nyarlathotep
L’Appel de Cthulhu T21
Coll.
Sans-Détour

65 €

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Aventures en Terre du Milieu – Edge

Voici une nouvelle version de jeu de rôle sur Le Seigneur des Anneaux développée par …

TINY – JdR Éditions

Frédéric Dorne est un gars bien ! Pour l’avoir croisé à Octôgones il y a …

Un commentaire

  1. Merci pour la critique.
    Et si vous avez des questions: http://www.tentacules.net !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *