Home / Livres / Fantasy / Les Griffes et les Crocs – Jo Walton

Les Griffes et les Crocs – Jo Walton

Jo Walton est l’auteure de Morwenna, de la trilogie du subtil changement ou plus récemment de Mes vrais enfants. Elle nous revient avec les Griffes et les Crocs publié dans la collection Lune d’encre chez Denoël, roman enfin traduit, qu’elle a écrit avant ceux cités précédemment.

Bon Argonin vient de mourir, laissant derrière lui un faible héritage pour ses enfants. Avant de mourir, celui-ci va se confesser à l’un de ses fils devenu prêtre : pour devenir celui qu’il est devenu, il a dévoré son frère et sa sœur. Les garçons de Bon ont déjà leur vie et sont bien installés contrairement aux deux plus jeunes sœurs, c’est pourquoi l’héritage leur revient en quasi intégralité afin de pouvoir s’installer. C’était sans compter sur Daverak, le mari de Berend, la sœur la plus âgée. Comme exprimé par l’éditeur, il s’agit d’un roman hommage aux romans victoriens d’Anthony Trollope, délicieuse chronique d’une société de cannibales à écailles.

La couverture réalisée par Aurélien Police est une vraie réussite, correspondant à merveille à l’univers du roman. Le choix des teintes et l’imitation des matières sont parfaitement maitrisés, rendant le livre vraiment beau.

Le scénario n’a absolument rien à voir avec mes lectures habituelles et je tiens à le souligner, marquant ainsi la réussite de l’auteure. Nous sommes plongés dans une histoire de famille membre de la petite aristocratie draconique, et essayant d’évoluer dans la société. L’histoire est originale et les différents rebondissements qui la compose et se dévoilent au fur et à mesure et sont pour la plupart inattendus. Le monde imaginé par Jo Walton est surprenant, avec de véritables bonnes idées surtout concernant les principes biologiques chez les dragons.

Jo Walton a ce petit truc dans son écriture qui rend la lecture addictive. Les descriptions sont simples mais efficaces. Et les personnages possèdent leur propre univers et caractère. Le découpage du roman en chapitres courts formant plusieurs parties (correspondant à un groupe de personnages donnés) rend la lecture immersive et en fait un vrai page turner.

Les différents personnages que nos propose l’auteure sont tous aussi intéressants, et on notera la relation particulière qui relie les deux sœurs Hamer et Selendra, qui sont les moteurs principaux de l’histoire avec leur frère Avan.

Jo Walton avec Les griffes et les crocs nous plonge avec délectation dans les tribulations romantiques d’une famille de dragons qui cherche à se faire une place dans la société sans se faire dévorer par plus gros dragons qu’eux. Les griffes et les crocs est avant tout un roman reprenant les thèmes de prédilection de l’époque victorienne, à savoir la famille, le milieu social et la religion, mais poussé à son paroxysme. Il s’agit d’un roman passionnant qui se dévore de la première à la dernière page. Un roman à ne pas conseiller uniquement aux lecteurs du genre. Un gros coup de cœur pour ce roman.

Jo Walton

Les Griffes et les Crocs

Denoël lune d’encre 2017 (21.90 €)

Traduit par Florence Dolisi (qui fait ici encore une fois un super travail !)

Couverture d’Aurélien Police

 

 

About Florent

Fan des cultures de l’imaginaire en tout genre. Je me passionne pour la fantasy épique et la science fiction appelant à la réflexion. J’ai une préférence pour les auteurs francophones, limitant les biais les traduction, même si mon auteur fétiche reste Terry Pratchett.

Check Also

L’alliée – Enael T3 – Helen Falconer

ENAEL EST PRÊTE À TOUT : Alors que les esprits maléfiques se préparent à envahir …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *