Home / Livres / Fantasy / Les Filles de l’Orage – Le Sang et l’Or T1 – Kim Wilkins

Les Filles de l’Orage – Le Sang et l’Or T1 – Kim Wilkins

Kim Wilkins est une auteur australienne qui nous propose, via Bragelonne, sa saga de Fantasy. Encore une nouvelle saga ??? me direz-vous ! Eh bien oui mais elle est assez réussie pour que j’ai envie de vous en parler justement ! Allez, plongeons sans plus attendre dans les tourments du Thyrsland.

La couverture annonce quelque chose d’épique avec très visiblement le personnage de Bluebell bien mise en avant sur l’illustration. La présentation de l’éditeur, pour une fois, en révèle un poil trop sur les débuts de l’histoire et c’est presque dommage :

Victime d’un sortilège, le roi du Thyrsland est plongé dans l’inconscience. Si ses ennemis viennent à l’apprendre, ce sera le chaos. Craignant pour sa vie et l’avenir du peuple, ses cinq filles entament un dangereux voyage afin de le sauver, plaçant tous leurs espoirs dans une mystérieuse adepte de la magie vivant aux frontières du Nord.

Personne n’ose affronter la fille aînée du roi, Bluebell, combattante féroce et tatouée, chef de guerre prétendument invincible. Pourtant, chacune de ses soeurs garde un secret qui pourrait influer sur le destin du royaume. Et quelqu’un de très proche d’elles oeuvre dans l’ombre, se liguant avec leur plus grand ennemi, le roi Corbeau, afin d’assouvir sa soif de pouvoir. Les cinq soeurs doivent unir leurs forces au plus vite si elles veulent sauver le Thyrsland de la ruine…

En effet au début du roman nous apprenons simplement que le roi du Thyrsland est plongé dans une sorte de coma étrange et ce n’est qu’après un certain nombre de pages que l’on nous confirme que c’est bel et bien un sortilège. Personnellement j’appelle cela un spoil, mais passons… Une fois passée cette première déception je dois dire que l’histoire est particulièrement intéressante du fat du postulat duquel il part : un grand roi tombe malade et n’a que des filles pour lui succéder. Que doit-il donc se passer ? Et ces axes finalement assez féministes qui démontrent qu’une femme n’a rien du tout à envier à un homme de la manière la plus simple et évidente possible permet de développer les différents aspects de ce que sont les femmes à travers les personnalités des protagonistes mises en place par Kim Wilkins. Les différents caractères des cinq sœurs, leurs destins et leurs volontés s’entrechoquent tandis que l’auteur suit le rythme de son roman, continue à nous emmener toujours plus loin dans son univers. L’ambivalence entre les nécessités scénaristiques et les caractères des protagonistes est vraiment prenant à suivre. L’aventure dans son ensemble reste finalement assez classique dans sa trame, les sœurs cherchant à sauver leur père. Ce sont les récits périphériques qui finalement donnent leur sel à l’ensemble du roman. Liées à chaque membre de la sororité ces histoires viennent impacter l’ensemble de l’aventure de manière particulièrement intelligente.

Justement venons-en à ces cinq sœurs. Bluebell est celle qui est mise en avant dans un premier temps : guerrière farouche, générale d’armée, elle sait comment gérer sa vie comme un homme, mais cela fera-t-il d’elle une véritable héritière ? Face à cela on retrouve le personnage particulièrement féminin de Rose. Sorte d’icône de ce que l’homme attend d’une femme elle en garde néanmoins des failles et des espérances n’allant pas forcément dans le sens de ce que l’on attend d’une gentille femme… C’est un personnage plus complexe que ce que je vous en laisse penser ici d’ailleurs mais elle reste complexe à définir. Troisième des sœurs aînées, Ash doit lutter contre l’éveil de pouvoir qu’elle n’a jamais désiré. Les deux plus petites, Ivy, celle qui veut devenir une femme désirable, et Willow, la fanatique religieuse, ont dans ce premier tome une place moindre même si leur impact sur l’ensemble de l’histoire est important. Chose intéressante dans ce roman : les personnages masculins sont pratiquement inexistants ou maléfiques. Le roi, Wengest, Sighere sont soit des faire-valoir, soit dans le coma. Seul le personnage de Wylm s’avère profondément important avec son rôle de méchant de l’histoire.

Avec ce premier tome Kim Wilkins nous délivre un roman haut en couleur, profondément intéressant à la fois dans son scénario et dans sa démarche. Le tome 2 vient de sortir donc cela permet de ne pas attendre des mois avant de lire la suite donc c’est le bon moment je pense pour se laisser tenter !

Les Filles de l’Orage
Le Sang et l’Or T1 –
Kim Wilkins
Bragelonne
2017

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l’imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d’Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom.

Ce faisant il assure également la direction littéraire d’anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Colorado Kid – Stephen King

  L’un s’appelle Dave Bowie, l’autre Vince Teague. L’un est gros, l’autre est mince. L’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *