Home / Les Démons de Paris – Jean-Philippe Depotte

Les Démons de Paris – Jean-Philippe Depotte

Folio SF est une collection qui ne nous propose pas que le meilleur de la science-fiction, la preuve avec Les Démons de Paris de Jean-Philippe Depotte, roman fantastique français passionnant. Je ne peux que vous inviter à découvrir en ma compagnie les aventures du Paris occulte du XIXème siècle, impressionnant de réalisme, à tel point que l’on croirait presque que l’auteur nous livre l’Histoire.

La couverture de Bastien Lecouffe-Deharme est comme l’ensemble de son œuvre : sublime. Ce démon, ce profil de Lénine et cette colombe sur fond de vitrail représentent à merveille l’ambiance glauque, sulfureuse du roman. J’aimerais bien voir plus souvent le talent de Bastien affiché sur les couvertures car il mérite une mise en avant plus importante.

La présentation de l’éditeur est suffisamment évocatrice pour donner envie de lire le roman mais ne représente pas réellement l’ensemble de cette œuvre  colossale :

Au début du XXe siècle, dans un Paris frappé par des attentats anarchistes, un jeune prêtre se déclare capable de converser avec les défunts et ne tarde pas à affronter une célébrité qui le propulse en première page des journaux, affublé du titre de «Saint-Joseph-des-Morts». Mais Joseph, en secret, rêve de bâtir une cosmologie des Enfers. Il y découvrira les complots des véritables maîtres de Paris, par-dessus les machinations des bolcheviques de Lénine et les trafics de la mystérieuse «pègre de Montreuil».
Les démons de Paris est un thriller historique et surnaturel d’une rare ambition, un premier roman avec lequel Jean-Philippe Depotte trouve immédiatement sa place parmi les maîtres du genre.

S’il est une chose que j’ai apprécié dans ce roman c’est le fantastique ésotérique qui se dégage de l’ensemble. Tout commence assez simplement par une scène sur le parvis de l’Hôtel-Dieu après un carnage à la mitraillette sur le parvis du Bazar de l’Hôtel de Ville. Le lecteur découvre alors assez rapidement le personnage de Joseph, séminariste, même si il ne le restera pas longtemps, qui a le pouvoir de parler aux morts. Son travail au sein de la morgue lui permet d’établir de grands projets métaphysique. Mais à l’histoire de ce petit prêtre « magicien » va se heurter à l’obscure histoire parisienne, à ses tréfonds occultes. Qu’il s’agisse du Grand Khan, personne démoniaque et énigmatique s’il en est, de la Présidente du Conseil, de l’ingénieur Bienvenüe, de Lénine ou encore de Papus, bien connu des amateurs d’ésotérisme.

La galerie de personnages est donc riche et Jean-Philippe Depotte exploite chacun d’eux de manière surprenante. En effet Joseph, pourtant héro de l’histoire, ne reste pas seul bien longtemps avec ses morts et va se trouver impliqué dans une histoire aux rebondissements nettement plus importants que ce que le lecteur aurait pu penser. Même si j’ai trouvé cela assez lent à démarrer je dois dire que passé les 30 premières pages j’ai réellement été emballé par la plume de cet auteur que je ne connaissais pas ainsi que par son scénario.

Le style de Jean-Philippe Depotte est particulièrement clair, garde de bout en bout ce charme du début du XXème parfaitement approprié dans le cadre de ce roman. Les descriptions du Paris de cette époque sont particulièrement réalistes et les personnages sont rendus vivants par la plume de cet auteur dont je n’ai jamais senti qu’il s’agissait du premier roman.

Les démons de Paris est un de ces romans de fantastique presque contemporain que tout lecteur amateur de soufre, de sang et d’intrigue saura apprécier. Jean-Philippe Depotte maîtrise parfaitement son sujet, tant le Paris de 1900 que les sciences occultes, la cosmologie infernale,… Tout est d’une cohérence à couper le souffle et il m’a souvent semblé me trouver devant un roman relatant un moment de l’Histoire. Tous les amateurs de fantastique, de magie moderne,… devraient se jeter sur ce conséquent titre ( plus de 500 pages) qui a plus que mérité sa réédition en poche.

 Les démons de Paris
Jean-Philippe Depotte
Folio SF

8,40 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l’imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d’Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom.

Ce faisant il assure également la direction littéraire d’anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Thor : Ragnarok – Taika Waititi – 2017

Thor revient dans un troisième opus. La fille cachée d’Odin, Hela, déesse de la Mort, …

One comment

  1. J’ai adoré les démons de Paris et j’ai eu la chance de rencontrer Jean Philippe Depotte à la 25h du livre au Mans, c’est un auteur très sympa et pas prétentieux.
    « Les démons de Paris » m’ont immédiatement fait penser à « Zoulou Kingdom » et « Végas Mytho » de Christophe Lambert à la différence que dans les démons de Paris les personnages ne sont pas stéréotypés.

    Les méchant (grand Khan) et autres démons sont absolument charmants on les regrette presque à la fin..
    je le conseille absolument à tous.

    http://sfsarthe.blog.free.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *