Home / Livres / Fantasy / L’Empire Ultime – Fils-des-Brumes T1 – Brandon Sanderson

L’Empire Ultime – Fils-des-Brumes T1 – Brandon Sanderson

Orbit reprend son rythme de publication en nous proposant un nouveau roman de Brandon Sanderson, inédit en France et considéré outre-Atlantique comme l’un, si ce n’est le meilleur, de tous ceux qu’il a fait naître de sa fertile imagination. Enorme pavé de 600 pages proposant une des meilleures aventures de fantasy qu’il m’ait été donné de lire, L’Empire Ultime est une de ces bijoux de fantasy qui n’attendait que d’être révélé au sein d’un splendide écrin. Orbit nous invite donc à pénétrer les méandres de cet empire où les dangers sont légion et où la magie ne prend pas la forme que l’on pense de prime abord…

Commençons par la couverture : splendide est un mot trop faible pour la désigner tant l’harmonie de l’illustration de Chris McGrath vient se mettre au diapason de l’œuvre. Le gaufrage des titres vient ajouter à l’aspect particulièrement agréable de l’ensemble… Vin et son manteau de Fille-des-Brumes viennent donc illuminer le lecteur de leurs ténèbres et une véritable ambiance est mise en place qui prendra le lecteur directement au tripes.

Car c’est bien de cela qu’il s’agit : prendre le lecteur, l’emmener loin de son quotidien pour lui faire découvrir une terre étrange dans laquelle il sera libre de s’évader et de vivre une vie de dangers tous plus surprenants les uns que les autres… La définition même de la fantasy. Brandon Sanderson fait ici preuve d’une maîtrise impressionnante de son sujet. L’Empire Ultime est conçu sur deux plans : le premier est une histoire de grande qualité sur laquelle je reviendrai ensuite. Mais la seconde est plus insidieuse… Avant chaque chapitre, un paragraphe vient s’intercaler présentant divers éléments sans utilité réelle pour le moment. Cela laisse présager des énigmes à rebondissements dans les tomes à venir. Cela démontre d’un réel goût de l’intrigue à tiroir chez cet auteur qui nous avait déjà régalés il y a quelques mois avec son diptyque Elantris qui comportait lui aussi de multiples rebondissements.

Mais entrons donc dans le vif du sujet avec le scénario développé par Brandon Sanderson. L’Empire Ultime est un état totalitaire, bâti sur les cendres d’un glorieux passé où une noblesse écrase sans vergogne les skaas, population majoritaire mais esclave depuis des centaines d’années. Pour faire simple, je dirai qu’un groupe de personne particulièrement douées va chercher à renverser l’Empire. Mais pour quelles raisons, avec quels moyens, que cherche vraiment Kelsier ? Autant de réponses qu’il vous faudra découvrir.

Mais ce qui est encore le plus surprenant dans ce roman ,c’est l’absence totale de Magie (la majuscule servant à désigner des éléments aussi courants que les boules de feu et éclairs…). L’auteur la remplace par la faculté très particulière de certains membres de la population à ingérer certains métaux et à les utiliser pour acquérir des facultés étonnantes. Qu’il s’agisse de devenir plus fort ou bien plus résistant, d’avoir des perceptions accrues,… tout est là pour que les Fils-des-Brumes soient les êtres les plus puissants de l’Empire. Potin, étain, acier, fer, sont autant d’éléments qui leur permettent de surpasser leurs congénères. Mais que sont donc les Fils-des-Brumes justement ? Je vous laisse le découvrir car trop en dire serait déflorer une aventure où chaque aspect est passionnant.

Autre point très important : la traduction de Mélanie Fazi est une petite merveille de précision et de littérature. S’il est bien une chose que l’on ne pourra pas reprocher à ce roman, ce sont les approximations que l’on peut trouver chez d’autres. Ici tout est fait pour respecter le style de l’auteur, le sens de son texte et c’est un réel plaisir de lire une telle traduction.

L’Empire Ultime est LA révélation fantasy de ce début d’année 2010. Tout lecteur devrait se jeter sur cette aventure rare écrite de main de maître et proposant l’un des concepts les plus innovants de ces derniers temps. Car c’est en cela que la fantasy prend toute sa valeur : lorsqu’elle sait surprendre le lecteur, être le contre-pied d’autres textes…

L’Empire Ultime
Fils-des-Brumes T1
Orbit
25 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l’imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d’Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom.

Ce faisant il assure également la direction littéraire d’anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Anna – La Fille des Cauchemars tome 1 – Kendare Blake

« La ville est plus hantée que je ne l’aurais cru. Une énergie macabre fourmille dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *