Accueil / Livres / Le petit guide à trimbaler de Philip K. Dick – Etienne Barillier

Le petit guide à trimbaler de Philip K. Dick – Etienne Barillier

Je suis de ces lecteurs de science-fiction qui ont appris à aimer le genre au travers de l’œuvre de Philip K. Dick. L’homme est encore entouré d’un certain mystère tant au travers de son œuvre et des thématiques originales qu’il a abordées que de sa vie qu’il n’a que peu mise en avant. Il était donc incontournable pour un fan du grand auteur de se procurer ce Petit guide à trimbaler de Philip K. Dick que les Editions ActuSF ont confié à Etienne Barillier, un des spécialistes du maître. La quatrième de couverture a achevé de me convaincre de la nécessité de posséder ce minipoche fouillé :

Trente ans après sa mort, Philip K. Dick (1928-1982) fait plus que jamais l’actualité au cinéma, en littérature, en bande dessinée et même au théâtre. Ses interrogations constantes sur la réalité et l’humain en ont fait un des grands maîtres de la science-fiction mondiale.
Rédigé par le spécialiste français de l’auteur, ce guide propose de revenir sur sa vie, son oeuvre et son influence. Multipliant les informations et les anecdotes, Étienne Barillier propose un livre brillant et accessible pour découvrir et redécouvrir cet écrivain incontournable.
« Ce qu’a été Franz Kafka pour la première moitié du vingtième siècle, Philip K. Dick l’a été pour la seconde. » Art Spiegelmann

Cet opuscule commence par dix questions sur l’auteur, sa vie, son œuvre auxquelles Etienne Barillier apporte des réponses propres à attiser plus encore la curiosité du lecteur tout en faisant tomber un certain nombre d’idées reçues sur Philip K. Dick. La suite de cet essai traite, de façon chronologique, des romans de l’auteur en apportant pour chacun d’entre eux tous les détails les concernant. Cette partie, passionnante et minutieuse, nous éclaire sur son évolution vers l’écrivain que nous connaissons, sur les conditions éditoriales de ses débuts à sa reconnaissance internationale, mais aussi sur les anecdotes et témoignages divers qui y ont trait. S’en suivent dix nouvelles questions traitant de L’Exégèse, un ouvrage de presque 2.000 pages où Dick a consigné toutes ses pensées. On y découvre la progression de sa fascination pour les arrières-mondes ainsi que les origines de son ultime quête mysticoreligieuse. Cette œuvre, jusqu’à présent inédite, le sera aux Etats-Unis où les héritiers de l’auteur ont décidé de la faire paraître.

L’ouvrage comprend tout naturellement une biographie très complète du maître sans être pour autant une suite d’anecdotes. On y découvre un Dick finalement assez solitaire, passionné par les drogues et bien d’autres choses. Nous avons ensuite à nouveau une nouvelle série de dix questions concernant l’auteur, afin d’explorer certains points qui intriguent telle la mystérieuse fille aux cheveux noirs. Puis viennent les adaptations de son œuvre tant à la radio qu’au cinéma ainsi que dans d’autres modes d’expression. Mais l’auteur et ses thématiques ont aussi inspiré d’autres artistes. C’est l’influence de Dick qui est donc vue par la suite. L’ouvrage se conclut avec quelques conseils et recommandations de lecture.

Généralement, un ouvrage consacré à un artiste pour y expliquer sa vie, son œuvre, est bien souvent condescendant. Ici, Etienne Barillier n’a aucune bienveillance à l’endroit de Dick et n’hésite pas à fustiger ses baisses de régime. Il l’est encore moins avec les mauvaises adaptations de son œuvre. Nous sommes bien ici dans un panorama critique de l’auteur ce qui nous garantit un travail sérieux et fouillé. Bien sûr, on peut être initialement choqué par cet aspect critique là où on encense fréquemment, mais un auteur lui-même se doit d’être exigeant vis-à-vis de son œuvre et je ne pense donc pas que Dick n’aurait pas apprécié ce document. On aimerait plus d’anecdotes et d’informations parallèles, mais c’est un document de petite taille et il convient d’aller à l’essentiel. Laissons aux biographes les lourdeurs et les figures de style. Il convient également de mettre en avant la remarquable illustration d’Alexandre Bourjois où on reconnaît le visage de Philip K. Dick reconstitué par les titres de ses œuvres. Esthétiquement, c’est une réussite qui nous emmène vers des dimensions du réel que Dick n’aurait pas renié. Un ouvrage sans concession et qui éclairera aussi bien les fans que ceux qui découvrent l’œuvre de Philip K. Dick dont l’influence n’a pas fini d’inspirer de nombreux artistes, même de nos jours.

Le petit guide à trimbaler de Philip K. Dick
Etienne Barillier
Couverture illustrée par Alexandre Bourgois
ActuSF éditions
Collection Les Trois Souhaits
2012

6,00 €

À propos Chris

Chris a toujours apprécié les littératures de l’imaginaire, mais il lit également d’autres genres pour son plus grand plaisir. Il préfère le terme de critique à celui de chronique qui lui semble toujours trop consensuel. Non qu’il dise systématiquement du mal des auteurs, mais quand il tient une bonne daube ou une resucée maladroite alors il laisse la plume glisser dans de bien sombres humeurs. Comme tout lecteur passionné – ça lui arrive parfois – il n’aime rien tant que de devenir festivalier et d’aller à la rencontre des auteurs. Chris participe de temps à autre à des appels à texte et s’intéresse depuis peu à la photographie, histoire d’apprendre à cerner l’essentiel d’une situation comme d’un lieu. Enfin, il aime plus que tout le transgenre et espère avec une certaine impatience pouvoir être à l’origine de la découverte d’un auteur qui aurait l’audace d’écrire un roman policier avec des sorcières, des mutants et bien entendu quelques créatures extraterrestres aux mœurs exotiques, à défaut d’être douteuses.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Origines – Rebecca Kean T 6 – Cassandra O’Donnell

Et voici, enfin, le retour des aventures de la flamboyante Rebecca Kean. Peu de séries ...

Watch Dragon ball super