Home / Livres / Fantasy / Le Glaive de justice – La Saga de Xavi El Valent T1 – Darnaudet, Girodeau, Ward

Le Glaive de justice – La Saga de Xavi El Valent T1 – Darnaudet, Girodeau, Ward

La couverture de Christophe Palma nous plonge immédiatement dans une ambiance noire et sombre : des guerriers squelettiques en cotte de maille avec un bouclier portant une croix blanche inversée affrontent des loups-garous. La lecture de la quatrième de couverture nous situe l’époque, les lieux, les protagonistes et les enjeux :

En l’an de grâce 1213 après Jean Baptiste, le roi Amalrik III le Vil, monarque absolu de tout le pays franc, et le pape noir Gontran le défiguré décident de conquérir les royaumes de Katland et d’Ock afin d’y imposer leur puissance temporelle autant que spirituelle.

Alors que les troupes du roi d’Ock Berenger V et du roi Pere IX de Katland rencontrent celles d’Almarid dans la plaine de Murel, débute la saga d’un chevalier katalan : Xavi El Valent et sa quête du GLAIVE DE JUSTICE.

Voilà le décor est planté et il nous est familier. Ce roman va nous replonger dans la croisade cathare et nous permettre de retrouver dans un univers légèrement décalé les grandes figures de cette tragédie de notre histoire : Philippe Auguste (Almarik), Innocent III (Gontran), Raymond VI comte de Toulouse (Bérenger), Pierre II (Pere).

La saga commence donc dans la plaine de Murel (Muret dans notre univers), juste après le massacre de Béziers par les Francs. Cette bataille va mettre en place l’ensemble des personnages de la saga et nous permettre de nous familiariser avec ce monde issu de l’imagination débridée de nos auteurs (ah oui, j’ai oublié de vous le signaler, il s’agit d’une écriture à trois, chacun ayant développé la saga à travers une partie du roman). Nous sommes dans de l’heroic-fantasy pure et dure, avec cette particularité cependant de ne pas se dérouler dans un univers onirique mais dans une phase historique que nous connaissons même si elle est légèrement décalée. Les dieux antiques se mêlent de l’histoire des humains et Borvo (dieu gaulois) et ses loups-garous vont devenir des éléments incontournables de l’histoire.

Je vous ai parlé d’une écriture à six mains, oui c’est le cas et pourtant, nos trois auteurs sont tellement pénétrés par leurs héros et leur progression au sein de l’intrigue que les parties se relient parfaitement entre elles et que je n’ai pas ressenti le changement d’écrivain. Chacun a su intégrer son style au sein d’un travail collectif et faire de cet ouvrage un tout commun et unique. Tout n’est qu’action, percussions, coups de théâtre permanents, nous n’avons guère le temps de reprendre notre souffle, mais quel régal pour nous lecteur de ne pas connaître un instant de repos.

Ce premier tome de la saga se termine sur un coup de théâtre qui augure d’une seconde partie qui sera toute aussi haletante et prenante.

C’est donc un bravo que j’adresse à messieurs Darnaudet,  Girodeau et Ward pour cette histoire qui est aussi un hommage aux souffrance endurées par le peuple des Cathares. Merci aussi à leur éditeur d’avoir permis à cet ouvrage de prendre vie.

Le Glaive de justice
La Saga de Xavi El Valent T1
Darnaudet, Girodeau, Ward
Rivière blanche
17 €

About Madtrader

Check Also

Paris-Capitale – Feldrik Rivat

C’est avec un réel plaisir que l’on se plonge dans Paris-Capitale, après avoir laissé nos …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *