Home / Le Feu sous la glace – Loki T1 – Dobbs & Loirat & Quemener

Le Feu sous la glace – Loki T1 – Dobbs & Loirat & Quemener

Un moinillon habile et perspicace, un vieux poète facétieux et un guerrier sans passé. Trois prisonniers d’une société de femmes conquérantes, promis à l’esclavagisme sexuel ou au sacrifice…
Trois rescapés, opposés dans leurs convictions, bien décidés à survivre dans ces terres hostiles et primitives. Trois compagnons malgré eux, réunis par le destin pour s’approprier une ancienne relique tombée du ciel dans un déluge de feu… Alors que les dieux s’égarent en quêtes futiles et que leurs guerres intestines s’enlisent, celles que l’on nomme les Nornes, les Soeurs du Destin, décident de prendre en main le futur de tous. Dieux, géants, monstres et mortels entreront dans l’ère de l’Épée et de la Hache lorsque Loki, le dieu malin, s’éveillera. Tous s’avanceront alors sur la voie du Ragnarok, le commencement de la fin.

Ce premier tome de Loki m’a laissée dubitative, je dois bien l’admettre. En effet, j’ai été gênée par la mise en place de l’histoire. Si une large place est laissée à Loki, les deux personnages secondaires, Brand et Ambrosius (le moine et le poète) m’ont paru sous-exploités et pas assez approfondis. J’ai donc eu l’impression qu’ils étaient de véritables boulets que Loki traînait derrière lui, pour une raison qui, si elle est évidente, n’en demeure pas moins un peu légère. J’aurais aimé que leur implication soit plus profonde, qu’ils soient plus impliqués (surtout Ambrosius, dont je me suis demandée quelle était l’utilité vu qu’il ne sait rien faire…).

Bref, à ce niveau-là j’ai été déçue. L’intrigue, quant à elle, se développe autour de l’improbable rencontre de ces trois hommes qui ne cessent de passer d’un ennui à un autre. Le tout est rondement mené et les événements qui se préparent vont mettre les héros à l’épreuve (tous, je l’espère).

Le traitement des légendes nordiques est intéressante et, surtout, agréable. Le lecteur n’est pas assommé par des références rébarbatives, il se sent tout de suite pris dans le récit et s’imprègne facilement de la lecture. C’est un excellent bon point.

Côté dessins… ah, je dois dire que je suis plutôt difficile ! Là, je ne les trouve pas assez fins et, avec le choix de la mise en page (petites cases en longueur), je n’ai pas ressenti leur plein potentiel. Je pense avant tout aux scènes qui auraient mérité de plus grandes cases : l’incendie du village, le dragon, etc… J’ai aussi trouvé les couleurs globalement ternes, ce qui enlève le panache de certains dessins (le dragon, à nouveau).

Globalement, une petite déception donc, qui j’espère sera amoindrie par la suite de l’histoire que j’aimerais connaître malgré tout.

Le Feu sous la glace
Loki T1
Dobbs, Loirat, Quemener
Éditions Soleil
Collection Légendes nordiques
13,95 euros

About Lauryn

Check Also

Lilith – Butcher Babies

Les deux chanteuses déjantées de Butcher Babies sont de retour avec un tout nouvel album : …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *