Home / Le Feu de la Sor’cière – Les Bannis et les Proscrits T1 – James Clemens

Le Feu de la Sor’cière – Les Bannis et les Proscrits T1 – James Clemens

Je n’irai pas par quatre chemins pour vous dire tout le bien que je pense de James Clemens et de sa série dark-fantasy Les Bannis et les Proscrits. Je suis tout simplement une fan, conquise dès la première page !

Je préfère, et de loin, la couverture de la version poche que celle du grand format. Réalisée par Anne-Claire Payet, je trouve qu’elle représente à merveille l’héroïne de ce roman, qui a non seulement les cheveux rougeoyants mais aussi la main droite flamboyante. De plus, je suis plus sensible à cette version d’Elena enfant.

Mais vous me demanderez sans doute quelle est l’histoire d’Elena. Je vous laisse découvrir la quatrième de couverture, très alléchante :

« Par une nuit fatale à Alasea, pays ravagé par une malédiction, trois mages accomplissent un ultime sacrifice dans l’espoir de préserver le bien.

Cinq cents ans jour pour jour après cette nuit funeste, une jeune fille hérite d’un pouvoir perdu depuis longtemps. Mais avant qu’elle puisse en saisir les implications, le Seigneur Noir lance ses hordes des ténèbres pour s’emparer de la magie embryonnaire qu’elle détient. Dans sa fuite, Elena est précipitée vers une issue terrible… mais aussi vers la compagnie d’alliés inattendus, avec lesquels elle va tenter de combattre les forces maléfiques et de secourir un empire autrefois glorieux. »

L’avertissement précédant le début de l’histoire – qui met en garde contre la véracité de ce qui suit – fait partie des originalités de ce livre, et je ne parle pas encore de l’univers. Devant un tel étalage d’avertissements et presque d’interdictions de lecture, on ne peut s’empêcher d’être intrigué car c’est bien là le péché mignon de tout être humain : un fort penchant à désobéir et à découvrir ce qui nous est formellement défendu.

Le personnage d’Elena, une toute jeune fille dont le pouvoir – symbolisé par le feu magique dans sa paume droite – se révèle lors de ses premières menstrues, est vraiment réussi. Alors qu’elle fait son entrée dans le monde des adultes, elle doit faire face à de terribles événements qui bouleverseront sa vie entière. Mais au-delà de l’enfant fragile et presque naïf, on sent poindre l’adolescente parfois insolente, parfois touchante. Elena doit s’affirmer non seulement en tant que femme et mais aussi (et surtout) en tant que Sor’cière ! Son parcours initiatique commence en même temps que déferlent les forces du Mal. En compagnie de quatre gardiens élémentaux, elle traversera des forêts, des marécages, des montagnes et des déserts, le tout peuplé de créatures magiques toutes plus terrifiantes les unes que les autres.

Le personnage du méchant, un mage noir,  est si épouvantable qu’on en frissonne à chaque rencontre, d’autant que le passé des individus est plus compliqué qu’il n’y paraît. L’action est telle que l’on vibre vraiment en même temps qu’Elena et que l’on espère qu’elle réussira à éviter tous les pièges qui lui sont tendus. Et c’est souvent par chance qu’elle s’échappe car le Feu est (pour le moment) incontrôlable.

Un roman très dynamique où le lecteur ne s’ennuie à aucun moment et qui ne pourra pas le lâcher avant de l’avoir terminé ! C’est à ce jour la meilleure saga de fantasy qu’il m’a été donné de lire. Un livre inoubliable à découvrir absolument !

Le Feu de la Sor’cière
Les Bannis et les Proscrits T1
James Clemens
Milady
8 €

About Moustik

Moustik est un petit être charmant qui a pour capacité majeure d’avaler les livres à longueur de temps. Libraire de son état, elle n’hésite pas à utiliser ses lectures pour donner une multitude de conseils avisés aux clients qui passent entre ses mains.
Passionnée d’imaginaire elle se charge plus particulièrement de la gestion de la section BD-Manga.

Check Also

Rick et Morty – Cartoon Network

Rick, chercheur brillant mais porté sur la bouteille, a renoué depuis peu avec sa famille. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *