Home / Livres / Fantasy / Le Don, L’ultime héritage – Patrick O’Leary

Le Don, L’ultime héritage – Patrick O’Leary

Parmi les nouveautés des éditions Mnémos de ce mois de mai se trouve un roman apparaissant comme une sorte d’OVNI. Publié dans la collection Dédales, dédiée aux textes particuliers, présentant une sorte d’expérimentation littéraire, Le Don entre parfaitement dans cette optique : mélange des genres, profondeur de l’histoire et du background général,… Un roman haut en couleur pour lequel le lecteur exigeant ne pourra qu’éprouver un amour débordant, et voici pourquoi…

La couverture de ce roman est signée Alain Brion, qui a remporté hier le prix imaginales pour ses couvertures du diptyque Elantris (Orbit). C’est dire son niveau. Et il fait une fois de plus montre de son talent sur cette illustration qui place le lecteur directement dans cette histoire de contes où les tons grisés sont parfaitement adaptés. Une magnifique couverture pour un roman étonnant.

Voici le quatrième de couverture de ce roman étonnant :

« Dans un monde où l’art de raconter a presque remplacé celui de la magie, un Conteur monte à bord d’un bateau et, comme il est de coutume, doit payer son voyage par son art. Il s’y applique donc, cependant que des monstres rôdent dans la mer…
… et va narrer à l’équipage deux tragiques histoires, qui peut-être n’en forment qu’une. »

L’histoire commence de façon assez surprenante même si l’on est de manière évidente dans un ouvrage de fantasy. S’il est intrigant le début nous permet de bien comprendre la manière dont l’auteur envisage son univers et surtout son récit. Car ce n’est pas une, ni deux mais finalement trois histoires que vous allez suivre en parallèle. La première est tout bêtement celle du conteur lui-même embarqué sur un bateau. Les deux autres je ne vous en dirais pas un mot pour ne pas spoiler mais sachez que certains personnages vont vraiment être attachant et donner une pure dimension épique au récit.

La traduction respecte à merveille le récit de l’auteur. Pour avoir lu un passage ou deux en langue originale je peux dire que Nathalie Mège a fait un excellent travail car les nuances stylistiques que Patrick O’Leary place dans son texte, toute la poésie, sont retracées à merveille. Et je peux vous dire que cela ne fut pas, à mon avis, une mince affaire.

Le Don, L’Ultime héritage est l’un des meilleurs romans de fantasy qu’il m’ait été donné de lire : feutré tout en étant particulièrement marqué dans le genre fantasy, il propose une vision inédite du conte. Tout en style et doté d’un final particulièrement surprenant et impressionnant ce roman contient finalement trois histoires parallèles et saura plaire au lecteur aimant les histoires retorses, pleines de rebondissements. La fin vaut vraiment le détour également. Mnémos fait donc une nouvelle montre d’un bel esprit d’initiative littéraire en proposant des textes inattendus mais d’une qualité irréprochable.

Le Don, l’Ultime héritage
Patrick O’Leary
Dédales
Mnémos

21 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l’imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d’Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom.

Ce faisant il assure également la direction littéraire d’anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Anna – La Fille des Cauchemars tome 1 – Kendare Blake

« La ville est plus hantée que je ne l’aurais cru. Une énergie macabre fourmille dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *