Home / Le Déchronologue – Stéphane Beauverger

Le Déchronologue – Stéphane Beauverger

La découverte de ce roman découle d’une honte que j’avais en apprenant au moment des Utopiales 2009 qu’il remportait le Grand Prix de l’Imaginaire alors même que je ne l’avais pas lu. Quelle honte pour quelqu’un qui se targue de chroniquer sans cesse tant et plus de livres que d’être passé à côté de ce qui promettait d’être une merveille de lecture. Je me suis donc attelé à la tâche de rattraper ce manquement en découvrant l’œuvre de Stéphane Beauverger. Et là je peux vous dire que le prix est très largement mérité. Mais découvrons tout de suite ce roman.

Première remarque à faire : le format. En effet la Volte est un petit éditeur qui propose des romans sur un format carré qui d’un premier abord peuvent surprendre le lecteur. Mais ne vous en faîtes pas on s’y fait assez facilement et il paraît d’ailleurs assez étonnamment adapté au roman. La couverture est également réussie. Intrigante on ignore jusqu’au moment où l’on pousse la première page ce que l’on va trouver ici. Une histoire liée à l’eau à coup sûr puisqu’il y a un canot mais rien d’autre ne filtre.

Il est difficile de définir exactement le roman de Stéphane Beauverger. Il tient de l’uchronie, de la science-fiction, et du roman d’aventure. Trois genres qui parviennent à se mêler à merveille dans un roman grandiose aux dimensions épiques. Une aventure de pirates naviguant régulièrement à la frontière du temps, obéissant à un groupe supérieur lui donnant ses ordres. Le Déchronologue, navire impressionnant capable de détruire avec une grande facilité ses ennemis en les coinçant dans une sorte de faille temporelle.

Ecrit avec une maestria rare ce roman emporte le lecteur sur des mers sans fins, au cœur de combats effrayants. La maîtrise de Stéphane Beauverger sur son histoire est également impressionnante. Alors que le lecteur ne voit que rarement là où il souhaite nous emmener, lui parvient sans problème à dérouler les ficelles de son intrigue, sans la moindre fausse note.

Autre point important dans ce livre : le niveau de recherches effectuées par l’auteur pour rendre son récit crédible. Racontée une histoire du point de vue du capitaine d’un navire du XVIIIème siècle est une bonne chose, sauf lorsque l’on est pas capable de faire ressortir l’ensemble des traits de vocabulaire si caractéristique au milieu marin et à cette époque. Or Stéphane Beauverger s’en tire à merveille, à tel point que l’on regrette par endroit de ne pas avoir de note de bas de page pour expliquer certains mots.

Roman particulier par de nombreux aspects, le Déchronologue saura séduire les lecteurs pour qui les littératures de l’imaginaire ne réservent plus que peu de surprises. Surprenant, au style fourni et agréable à lire, ce livre est un petit bijou de science-fiction alliée à une aventure historique sans précédents (du moins dans ce qu’il m’a été donné de lire). Si vous voulez être étonnés et vous faire plaisir jetez-vous sur ce roman qui mérite réellement les deus prix qu’il a reçu, parmi les plus importants de l’année : Grand Prix de l’Imaginaire 2009 et le Prix Européen des Utopiales 2009…

Le Déchronologue
Stéphane Beauverger
La Volte
18 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l’imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d’Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom.

Ce faisant il assure également la direction littéraire d’anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Rick et Morty – Cartoon Network

Rick, chercheur brillant mais porté sur la bouteille, a renoué depuis peu avec sa famille. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *