Home / Geeks / Le nombre 42

Le nombre 42

Avez-vous déjà remarqué que l’ancien logo de microsoft est composé de 42 petits carreaux ?
Que l’épisode 3×07 de Doctor Who, « 42 », dure 42 minutes ?
Que l’école d’informatique créée par Xavier Niel (monsieur « Free ») est nommée « 42 » ?
Que des épisodes de la série « Lost » durent parfois 42 minutes et 42 secondes ?
Que Fox Mulder habite au n°42 ?
Que, si vous tapez « the answer to life the universe and everything » sur Google, il vous affichera le résultat 42 sur sa calculette ?
Que si vous posez une question difficile à un Geek, il répondra « 42 » ?

Et ainsi de suite…

 Ce nombre est devenu, au fil des ans, une référence, une running joke dont on ne se lasse pas, compréhensible par les happy few, et qu’on trouve tout bonnement partout dans la culture Geek.
Ce nombre est tellement intégré dans l’univers geek, qu’on en oublie parfois son origine.
Il y a fort à parier que les moins de 30 ans, qui utilisent le 42 aujourd’hui, ne savent plus d’où il est tiré.

Alors, ce 42, d’où il vient, au juste ?

Les anciens ou aficionados des classiques de la littérature geek, sauront vous répondre : la réponse à « la grande question sur la vie, l’univers et le reste » vient de l’œuvre de science-fiction de Douglas Adams, The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy, ou H2G2 (Le guide du voyageur galactique), dont le 1er tome est paru en 1979 en Angleterre.
Cette série de 5 romans et un chef d’œuvre de science-fiction avec de l’humour so british dedans.

On y apprend qu’un super ordinateur, appelé Pensées Profondes, a été créé par des ingénieurs extraterrestres, dans un seul but : trouver la réponse à « la grande question sur la vie, l’univers et le reste ». Au bout de 7,5 millions d’années de calcul, Pensées Profonde répond enfin : « 42 ».

« Quarante-deux ! cria Loonquawl. Et c’est tout ce que t’as à nous montrer au bout de sept millions et demi d’années de boulot ?
— J’ai vérifié très soigneusement, dit l’ordinateur, et c’est incontestablement la réponse exacte. Je crois que le problème, pour être tout à fait franc avec vous, est que vous n’avez jamais vraiment bien saisi la question

Les ingénieurs construisent alors un deuxième ordinateur, encore plus puissant, chargé de leur dire quelle est la question, mais, 5mn avant de livrer son résultat, cet ordinateur est détruit. On ne connaîtra donc jamais la question universelle dont la réponse est 42 !

42, le premier troll de l’histoire ?

Le geek étant une créature qui se réalise dans les détails et l’analyse sans fin de sujets inutiles, un nombre incalculable de théories ont alors été échafaudées pour expliquer le choix de Douglas Adams : était-ce une référence à la Torah dont chaque colonne comporte 42 lignes ? Ou parce que c’est la somme des trois premières puissances de 2 d’exposant impair (21 + 23 + 25 = 42) ? Est-ce que c’était en lien avec le nombre d’éclipses de soleil et de lunes durant un cycle utilisé en astronomie ?

Wikipédia nous informe même que «  42 est l’entier naturel qui suit 41 et qui précède 43. » Ah oui merci Wikipedia, tout de suite, c’est plus clair.

Le 3 novembre 1993, Douglas Adams finit par lâcher le morceau :

« La réponse à ceci est très simple. C’était une plaisanterie. Ce devait être un nombre, ordinaire et plutôt petit, et j’ai choisi celui-ci. Les représentations binaires, la base treize, les moines tibétains ne sont que des balivernes. Je me suis assis à mon bureau, j’ai regardé dans le jardin et je me suis dit « 42 ira » et je l’ai écrit. Fin de l’histoire. »

Le nombre 42 a donc tout simplement été choisi … au hasard !
Humour so british ? Douglas Adams savait-il qu’il venait de lancer le plus grand troll de l’histoire du net ?

42, « c’est un chiffre complètement ordinaire, un nombre non seulement divisible par deux mais également par six ou sept. Bref, c’est le genre de chiffres que vous pouvez sans crainte ramener chez vous et présenter à vos parents », déclarait Douglas Adams lui-même.
Et c’est sans doute justement l’absurdité de ce chiffre, qui représente la réponse universelle à toutes les questions sur la vie, l’univers et le reste, qui en a fait une référence incontournable aujourd’hui.
Le 10 octobre 2010, 42 a même été célébré partout dans le monde (enfin..le monde geek, hein) : en langage binaire, 42 se traduit par 101010.

Alors, troll délibéré, hasard complet, signification plus profonde ?

Dans tous les cas, les fans de Douglas Adams n’ont pas fini de chercher : ils continuent, encore aujourd’hui, à rechercher des motivations plus sérieuses à ce choix, comme en témoignent les innombrables topics sur les forums dédiés (par exemple sur : https://groups.google.com/forum/#!forum/alt.fan.douglas-adams ), et des références dans toutes les œuvres de l’univers geek et d’ailleurs.

Et vous, vous connaissez d’autres clins d’œil ou easter eggs, où l’on retrouve le fameux 42 ?


« D’après une théorie, le jour où quelqu’un découvrira exactement à quoi sert l’Univers et pourquoi il est là, ledit Univers disparaîtra sur-le-champ pour se voir remplacé par quelque chose de considérablement plus bizarre et inexplicable.
Selon une autre théorie, la chose se serait en fait déjà produite. »
Douglas Adams, 1978

About Cyn / Manolita

Check Also

Les Porgs, nouvelles mascottes de Star Wars

Si vous êtes fan de Star Wars, vous n’avez certainement pas manqué la dernière bande-annonce …

2 comments

  1. Accessoirement c’est aussi dans la table ASCII le code décimal du caractère *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *