Accueil / Livres / BD, comics & mangas / L’Art de la Fantasy en poche – Martin McKenna
Bannière Institut de la Musique

L’Art de la Fantasy en poche – Martin McKenna

Les artbooks posent un gros problème à l’heure actuelle à l’ensemble de la chaîne du livre, aussi bien libraires qu’éditeurs : ils sont trop chers et par là-même ne se vendent pas assez. Les lecteurs sont intéressés mais préfèrent la plupart du temps placer 25 à 30 € dans des romans plutôt que dans des beaux livres qui, malgré leurs qualités graphiques et esthétiques, ne sont que des objets moins consommables. Et pour résoudre ce dilemme les éditions Le Pré aux Clercs ont eu ce que j’appellerais un coup de génie : acheter aux Etats-Unis un artbook de poche pour le sortir en France. Oui, le concept peut surprendre, et pourtant… C’est Martin McKenna (qui avait déjà réalisé d’autres artbooks fantasy pour le même éditeur auparavant) qui se charge de réunir les illustrations et autres informations. Que peut donc donner cet artbook de poche ? Réponse tout de suite.

La couverture consiste en une illustration d’Anne Stokes mettant en scène un dragon et une croix, imagerie typique de la fantasy. On est tout de suite dans le bain : ici il va y avoir de la belle illustration, comme tous les amateurs de fantasy les aiment, et la quatrième de couverture ne va pas nous détromper :

Que vous soyez un fan de l’illustration fantasy à la recherche des talents les plus subtils, les plus originaux et les plus passionnants ou juste un amoureux du beau, L’Art de la fantasy vous comblera.

Après une préface de Boris Vallejo, illustrateur de renommée internationale, le lecteur va pouvoir lire une introduction fort intéressante de Martin McKenna himself. Pas forcément nécessaire, l’important étant l’image, le texte va pourtant se révéler particulièrement bien construit et intéressant. Nous expliquant les techniques de peinture, ce que l’artiste a voulu signifier, l’origine de telle ou telle image, en quelques lignes donne au lecteur, à l’admirateur devrais-je dire, une vision plus intimiste de l’illustration. J’ai personnellement trouvé ce concept, qui a émaillé toute la série des artbooks fantasy du Pré aux Clercs depuis quelques années, très immersif. On se surprend finalement à rechercher les informations lorsque que l’on regarde une image. Réparties en huit catégories les dizaines d’illustrations vont étonner, éblouir, séduire le lecteur au fil des pages, nous proposant un album de grande valeur.

Mais que peut apporter le format poche par rapport aux autres albums ? Car c’est là la grande question. Eh bien au-delà d’un prix nettement plus attractif, l’acheteur aura un artbook de grande qualité. Contrairement à ce que je pensais le petit format ne gêne en rien la qualité de l’illustration, celle-ci prenant toutefois un poil moins d’envergure que dans un format album classique. Personnellement je trouve réellement attractif le rapport qualité-prix de cet album.

Pour conclure je dirais que L’Art de la Fantasy en poche est un de ces artbooks indispensables à tout amateur de fantasy. Le Pré aux Clercs nous propose quelque chose de totalement cohérent, magnifiquement réalisé. Le prix et le format en font un objet très rentable : carton plein pour cet album…

Liste des illustrateurs au sommaire :

Adel Adilj, Abrar Ajmal, Julia Alekseeva, Jeff Anderson, Glen Angus, Sam Araya, Marcel Baumann, Bryan Beaux Beus, Kerem Beyit, Pascal Blanche, Paul Bourne, David M. Bowers, Matthew Bradbury, Simon Dominic Brewer, Carlos Cabrera, Roberto Campus, Benjamin Carré, Robert Chang, Mike Corriero, Kevin Crossley, Mélanie Delon, Sacha “Angel”, Diener, Tony Diterlizzi, Jason Engle, Felipe Machado Franco, Xiao-Chen Fu, Denise Garnier, John Garner, Matt Gaser, Donato Giancola, Yvonne Gilbert, Rebecca Guay, Jian Guo, Emily Hare, Nick Harris, Léo Hartas, Ryohei Hase, Tony Hayes, Kory Heinzen, Richard Hescox, John Hodgson, Karen Ann Hollingworth, Kuang Hong, Ralph Horsley, Tony Hough, Michal Ivan, Uwe Jarling, Camille Kuo, Raphaël Lacoste, Clint Langley, Stephanie Law, Soa Lee, Daryl Mandryk, Martin McKenna, William O’Connor, Jim Pavelec, R.K. Post, Patrick Reilly, Karl Richardson, Andreas Rocha, Rick Sardinha, Erix Scala, Michael See, Greg Staples, Matt Stawicki, AnneStokes, J.P. Targete, Rob Thomas, Francis Tsai, Linda Tso, Boris Vallejo, Cyrril Van der Haegen, Anthony S. Waters, Benita Winkler, Kieran Yanner, Michael Zancan.

L’Art de la Fantasy en poche
Martin McKenna
Le Pré aux Clercs

15 €

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

La Saison des orages – Sorceleur – Andrzej Sapkowski

On a volé les fameuses épées du Sorceleur ! Et il en a plus que …

Les fantômes du nouveau siècle tome 1 : La soupe aux arlequins – Jean-Philippe Depotte

Paris. En cette année 1900, Marie-Antoinette, jeune arnaqueuse évadée d’un orphelinat, rêve de modernité ! …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *