Accueil / L’Alliance sacrée – Acacia III – David Anthony Durham

L’Alliance sacrée – Acacia III – David Anthony Durham

Je l’ai attendu longtemps ce troisième opus de la saga Acacia. Je l’ai enfin entre les mains et frissonne d’un plaisir anticipé. Ces deux dragons sur fond bleu glacé m’hypnotisent et m’ordonnent d’ouvrir immédiatement l’ouvrage. Je prends malgré tout le temps de regarder la quatrième et surprise l’un des dragons m’a suivi. Je vous livre donc quelques lignes retenues avant d’être précipité par le saurien au sein des pages du roman :

« L’empire acacian est au bord du gouffre. La trahison des Numreks, les sauvages alliés d’hier, déclenche les hostilités au cœur du royaume, tandis qu’aux confins glacés de l’Empire les redoutables Auldecks sont en marche avec leur armée d’enfants esclaves. A l’intérieur, la révolte gronde chez les citoyens asservis. Les sorciers du Santhor, libérés de leur désert de pierre, veulent reconquérir l’arme absolue de la reine Corrin, le magique chant d’Elenet.  Les héritiers du Trône, malgré leurs divisions, parviendront-ils à sauver le monde ancien, et à quel prix ? Aux côtés des puissantes armées, la magie sera de la partie dans le combat final. »

La famille royale acaciane est à nouveau en première ligne des combats. Corrnn, Mena, Dariel et Aliver (de retour d’entre les morts) vont devoir réunir leurs forces  et tout mettre en œuvre pour contrer les menaces croisées des Auldecks et des sorciers du Santhor. Ce dernier opus va être l’occasion pour nos héros de faire le point sur eux-mêmes et de dresser un bilan de ce qu’ils sont et de ce qu’ils ont accomplis. Mena et Dariel, chacun de leurs côtés vont faire obstacle aux volontés hégémoniques de la Ligue et de Devoth, chef des redoutables Auldecks. Corrin, dans sa lutte contre elle-même va recevoir l’aide inattendue d’un personnage mort. Elle va profiter de ses pouvoirs pour anéantir les Numreks, continuer à asseoir son pouvoir despotique en muselant (littéralement) son principal détracteur. Enfin le non moindre de ses exploits sera de réussir, en début de roman,  à ramener d’entre les morts son frère Aliver et d’en faire son allié, contraint et forcé, à l’aide du chant d’Elenet.

Les sorciers du Santhot vont contrarier les objectifs de Corrin et vont l’entraîner dans une lutte à mort qui aura des conséquences pour le moins surprenantes et nous entraînera vers un final grandiose et totalement inattendu. Ces différentes luttes auront pour cadre l’ensemble du monde et vont nous permettre une dernière fois de nous promener à travers cet univers attachant et si bien représenté de Durham.

L’écriture de l’auteur est toujours aussi bien servi par le traducteur, et le rythme des aventures fait que la lecture s’enchaîne et que ce roman se dévore d’une traite. Cette saga reste pour moi l’une des meilleures de ces dernières années et j’espère que l’auteur nous fera le plaisir de nous replonger dans les Mondes Connus. Il a tellement de matière à sa disposition qu’il serait dommage (pour nous lecteurs), qu’il n’en profite pas.

L’alliance sacrée
Acacia III
David Anthony Durham
Traducteur Thierry Arson
Illustrateur Didier Graffet
Le Pré aux Clercs
24,50 €

À propos Madtrader

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Entretien avec Quentin, chanteur de Harmonic Generator

Harmonic Generator est un de ces groupes de rock efficaces que l’on ne peut qu’aimer ...

Watch Dragon ball super