Home / Livres / La Tour des Illusions – Anthelme Hauchecorne

La Tour des Illusions – Anthelme Hauchecorne

Lokomodo est en train de se renouveler en ne proposant plus que des rééditions en poche de quelques romans ayant marqué l’imaginaire français. Le mois de janvier a donc vu paraître deux premières moutures : La Tour des Illusions d’Anthelme Hauchecorne dont je vais vous parler ici et La Litanie des Anges de Céline Guillaume dont Moustik vous parlera plus tard. Je ne connaissais ni de près ni de loin Anthelme Hauchecorne avant d’avoir lu son roman et j’ai été très surpris. Les quelques nouvelles publiées dans des anthologies ne m’avaient pas rappelé son nom et j’ai donc pris ce livre avec un esprit neuf.

La couverture de Matthieu Coudray ne fait pas partie de mes préférées. Je la trouve trop peu représentative de l’atmosphère du roman même si des éléments provenant du texte se retrouvent clairement, tout comme l’atmosphère sombre et glauque d’ailleurs. Comparée à celle de La Litanie des Anges de Céline Guillaume, autre parution poche de Lokomodo en janvier, je la trouve clairement un ton en dessous. Cela ne m’a néanmoins pas convaincu de ne pas découvrir cette réédition de science-fiction qui promet beaucoup.

Voici la présentation de l’éditeur :

« Fuyant un mari Machiste et violent, Myriam trouve refuge auprès d’une communauté de sans-abri.  Avec sa fille Charlotte, elle partage leur squat, entre beuveries, bastons et camaraderie.

Elle fait la rencontre de Justin, indécrottable poivrot, qui la prend sous son aile. Peut-elle compter sur lui ? Mais a-t-elle seulement le choix ? Ensemble, ils essaient de survivre dans cette Cour des Miracles régie par Hugues, patriarche trop gentil pour être honnête.

Mais la rue n’est pas un dîner de gala, aussi doivent-ils se méfier du Diablotin et de sa bande de voyous défoncés.

Quels secrets cache Justin ? Comment a-t-il atterri ici ? Quand cinquante SDF disparaissent sans laisser de traces, le mystère s’épaissit. Myriam devra trouver seule les réponses, En passant par les ténèbres et la folie…

De troublantes expériences menées au cœur de l’inquiétante tour d’un milliardaire, un laboratoire souterrain, des égouts où même des mercenaires endurcis regimbent à s’aventurer, des créatures meurtrières…

Horreur, trahison, cynisme…

…Jusqu’où Myriam ira-t-elle pour retrouver sa fille ? »

Anthelme Hauchecorne parvient, dès sa propre post-auto-biographie à nous convaincre d’aller plus loin. Dans son roman. Et là on n’est pas déçu. Glauque, surprenant et inattendu l’auteur nous emmène dans les rues de Reims dans un premier temps avec une ballade au cœur de la future misère française. Ce voyage étonnant est prenant à souhait et ancré dans un cynisme d’excellent aloi pour la suite. Lorsqu’il le faut il n’hésite pas à nous donner en pâture des scènes assez horribles tout en montrant l’humanité dans son plus simple appareil. Car c’est véritablement là que se situe l’essentiel du propos d’Anthelme Hauchecorne : montrer l’être humain dans ce qu’il a de meilleur au cœur de sa misère ou de pire dans d’autres situations. Son scénario de science-fiction, sur lequel il s’appuie constamment pour « justifier » (si tant est que cela soit le mot) son propos est particulièrement cohérent, bien pensé et doté de rebondissement surprenants.  L’ensemble est d’une grande cohérence que l’on ne peut qu’apprécier vivement.

La plume d’Anthelme Hauchecorne est, elle aussi, très agréable à lire : à la fois très littéraire elle sait prendre une acidité surprenante lorsque cela est nécessaire. De plus les notes de l’auteur en bas de quelques pages expliquent mieux l’univers qu’il invente et nous donne une meilleure vision d’ensemble.

La Tour des Illusions

Anthelme Hauchecorne
Lokomodo
6,30 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l’imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d’Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom.

Ce faisant il assure également la direction littéraire d’anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Un éclat de givre (Folio SF) – Estelle Faye

  Attention Gros coup de cœur de fin d’année. Un éclat de givre est un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *