Accueil / La Saga Vorkosigan – L’Intégrale T1 – Loïs Mc Master Bujold

La Saga Vorkosigan – L’Intégrale T1 – Loïs Mc Master Bujold

Nouveaux Millénaires devient une des collections de science-fiction les plus respectées du marché. En effet en quelques mois elle parvient à nous proposer à la fois des nouveautés et des rééditions de qualité de grand auteurs. Cette fois ils récidivent avec rien de moins que la Saga Vorkosigan, considérée comme une des plus grandes série de SF de la littérature. Il ne m’avait jamais été donné de découvrir cette fresque au long cours et je me suis donc intéressé de près à ce premier volume de l’intégrale.

La couverture est évoctrice de la science-fiction sans réellement s’ancrer dans un domaine spécifique (anticipation, space-opera,…) laissant le mystère entier autour du contenu de l’Intégrale. D’un point de vue technique le livre est magnifiquement réalisé. Loin des intégrales Bragelonne ou Le Pré aux Clercs parfois très très lourdes nous avons ici affaire à un livre souple très bien réalisé avec un vernis mat sur la couverture du plus bel effet. J’aime ce concept d’intégrale qui ne ressemble pas à un pavé difficile à manipuler… La présentation de l’éditeur met le lecteur en situation :

Chute libre (Opération Cay) – Environ deux cents ans avant la naissance de Mile. Leo Graf, spécialiste des soudures en milieu spatial, est envoyé par sa compagnie dans une station orbitale pour y enseigner son art aux ingénieurs qui y vivent. Il découvre sur place une réalité déconcertante : ses élèves sont des Quaddies, des êtres dotés de quatre bras. Bien que leur « humanité » ne fasse aucun doute pour qui les côtoie, la compagnie n’entend pas conférer le moindre droit à cette main-d’oeuvre gratuite et servile. Jusqu’au jour où… Prix Nebula 1988.
L’honneur de Cordelia (Cordelia Vorkosigan) – Un an avant la naissance de Miles. Cordelia Naismith fait partie du contingent scientifique de l’armée betane. Lors d’une mission de routine, ses coéquipiers essuient une attaque barrayarane particulièrement violente. Seule survivante, elle devient la prisonnière d’Aral Vorkosigan, un officier entouré d’ennemis dans son propre camp. Alors que tout les oppose, ils vont devoir faire équipe pour survivre.
Barrayar – Naissance de Miles. Ayant vu le jour sur une planète démocratique, Cordelia peine à s’adapter à la vie sur Barrayar, monde féodal sur lequel règne une caste de seigneurs guerriers, et où le moindre désaccord se règle dans un bain de sang. Depuis qu’Aral, son mari, est devenu régent, le clan Vorkosigan est particulièrement exposé. Alors que la guerre civile gronde, parviendra-t-elle à protéger le fils qui grandit dans son ventre ? Prix Hugo et Locus 1992.

Nous allons donc découvrir trois romans de la fameuse saga Vorkosigan. Ce faisant le lecteur découvrira tout un ensemble d’évènements qui vont fonder l’univers dans lequel évolue Miles Vorkosigan, le véritable héros de la saga éponyme.

Le premier roman est un modèle de science-fiction humaniste, nous proposant de découvrir comment furent créés puis évoluèrent les quaddies, espèce mutée possédant quatre bras et étant conçues pour vivre et surtout travailler dans l’espace. Cette première incursion dans l’univers de Loïs McMaster Bujold est intéressante puisque nous découvrons l’environnement, les espèces, les sociétés qui vivent et exploitent l’espace. Nous découvrons aussi les moralités en jeu, les velléités des différentes entreprises,… autant d’éléments constitutifs d’un univers parfaitement créé. Mais l’auteure ne se content pas de nous proposer une découverte de son imaginaire au sens anthropologique, technique du terme. Elle nous invite au cœur d’une aventure trépidante, étonnante et que le lecteur n’oubliera pas : un chemin vers la liberté des plus passionnants.

L’Honneur de Cordélia nous fait entrer dans une partie du vif du sujet puisque le lecteur découvre la mère de Miles Vorkosigan, Cordelia Naismith. Celle-ci va vivre une aventure pleine de dangers, de sentiments,… Il s’agit, selon moi, du roman le plus passionnant du triptyque proposé par l’éditeur. De l’aventure pure et dure avec un des personnages de science-fiction les plus intéressants qu’il m’ait été donné de découvrir. A aucun moment je ne me suis ennuyé alors que justement je ne suis pas encore entré dans le vif du sujet puisqu’à aucun moment n’apparaît encore le personnage principal de la série. Et pourtant je me suis senti emporté de bout en bout.

Barrayar voit le début de la grande saga avec la naissance de Miles. A partir du second tome de l’Intégrale vous pourrez donc découvrir le grand héros des Vorkosigan. Mais avec Barrayar il est intéressant de voir développé un monde à mi-chemin entre fantasy médiévale et science-fiction. Un roman transgenre intéressant à lire car il vient rompre un peu avec la science-fiction de Loïs McMaster Bujold telle que l’on a pu la découvrir dans les deux romans précédents.

Le style est ici très fluide, on ne s’ennuie pas et les descriptions si souvent soporifiques en science-fiction sont ici suffisamment bien écrites et bien traduites pour que le lecteur purement amateur de SF que je suis se fasse plaisir.

Vous l’avez compris ce premier tome de l’Intégrale de la Saga Vorkosigan est un indispensable de toute bibliothèque de lecteur de SF. Il est rare de voir dans un même volume autant de type de romans, unis par un même style fabuleux et un personnage que le lecteur a su aimer au cours de l’histoire de l’Imaginaire : Miles Vorkosigan. Vivement le courant 2012 qui verra paraître les tomes 2 et 3 de cette Intégrale…

La Saga Vorkosigan
L’Intégrale T1
Loïs McMaster Bujold
Nouveaux Millénaires
J’ai Lu

22€

À propos Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Dice Forge, Cities of Splendor, Century…Vous reprendrez bien un peu de nouveautés ?

Quand, le weekend, il ne fait pas vraiment beau, c’est un temps idéal pour aller ...

Watch Dragon ball super