Home / Livres / Fantastique / La Rivale – Enael T2 – Helen Falconer

La Rivale – Enael T2 – Helen Falconer


Enael est de retour. Folle, ils la croient tous folle depuis qu’elle est rentrée chez elle, parmi les humains. Ce serait plus simple à supporter si Shay était auprès d’elle. Mais effrayé à l’idée de lui faire du mal, il s’est écarté d’Enael. Elle ne renonce pas à lui pour autant, et lorsque Shay se fait piéger et capturer par une démone, Enael retourne au royaume des fées, au péril de sa vie, pour sauver celui qu’elle aime.

Souvenez-vous, à la fin du premier tome, Enael et Shay s’envolaient littéralement sous les yeux et à la barbe du peuple souterrains pour retourner dans le monde des humains. Sauvée du mariage forcé avec le terrifiant « Bien Aimé » – amant de la défunte reine et dirigeant du peuple des fées- Enael avait donc appris qu’elle est l’héritière du trône du royaume et que le Bien Aimé avait assassiné sa mère. Libre, grâce à l’amour de Shay, les deux adolescents réussissent à rentrer chez eux, mais le temps est passé…

Le Roman commence directement après le premier tome, juste après que Enael soit rentrée chez elle, avec Eva ; nous la retrouvons dans la nuit même, dans sa chambre.Le retour s’annonce bien compliqué que prévu puisque cinq mois et non pas deux jours se sont écoulés depuis leur départ. Tous ont cru à un suicide d’amoureux qui se seraient jetés de la falaise (sauf Carla qui s’est entêté à imaginer une hypothétique fugue). Alors comment expliquer leur retour et surtout la présence de la véritable Eva, toujours enfant ?Les choses ont changé, les gens aussi. Carla a perdu du poids, elle sort étonnamment toujours avec ce crétin de Killian qui draguait déjà Enael et même temps que Carla. Shay et Enael prennent le temps d’essayer de retrouver leur marque… peine perdue.Tous deux nagent dans un monde devenu presque étranger, ils n’arrivent pas à recréer un quotidien alors Shay abandonne et décide de ne plus voir Enael, craignant de lui faire du mal à cause de sa nature de lenanshee.

Bref un retour difficile, impossible de recréer semblant de normalité, un drame sentimental et… le coup de grâce : Shay se trouve entraîné dans l’autre monde. Enael n’a pas besoin d’y réfléchir à deux fois, elle sait qu’il n’y a pas une seconde à perdre (le temps passant cent fois plus lentement sous terre) et fonce à la poursuite de son amour. Elle se lance dans une course effrénée, folle d’inquiétude. Arrivera-t-elle à temps ? Shay est en danger de mort.

Ce deuxième tome est encore une fois une belle surprise. Étrangement, comme au premier tome j’avais un mauvais pressentiment… et encore une fois il s’est vite envolé puisque le roman est génial.Le style est parfait, il n’y a rien à redire. Cette fois on suit parfaitement le mouvement de l’action. Certains personnages nous surprennent agréablement, d’autres nous déçoivent, d’autres encore entretiennent un gros doute qui sera sûrement développé dans le dernier tome.On reste un certain moment dans le monde des humains et c’est appréciable. Helen Falconer dose parfaitement le temps imparti dans chacun des deux mondes, juste ce qu’il faut là où il faut. La parfaite recette savoureuse pour le lecteur, aucune frustration.Et puis il y a aussi l’énorme point positif que je tiens à souligner surligner et même crier : dès les première pages l’auteure inclus un résumé du tome précédent. C’est absolument PARFAIT pour les grands lecteurs qui dévorent plein d’histoires tous les mois et qui ne peuvent se souvenir de tous les détails de chacune de leur lecture.De plus ce n’est pas un résumé à part : c’est inclus dans l’histoire et ça parait suffisamment justifié pour que ça ne cloche pas, c’est vraiment bien intégré dans le texte et ça nous rafraîchi agréablement la mémoire ; on se sent comme si on venait de refermer le premier tome. Du coup notre intérêt et notre curiosité augmente en conséquence. Enfin, comme au premier tome, le rythme du récit accélère à la fin et les révélations des dernières pages sont délicieuses. Là encore, la fin ouverte avec un peu de suspense est bienvenue (adieu le douloureux cliffanger). Certains choses restent en suspens mais on sait qu’elles seront développées dans le tome suivant, du coup on apprécie vraiment ces dernières pages.

En résumé, c’est une suite largement digne du premier tome. Helen Falconer réussi le tour de force de nous donner parfaitement tout ce que l’on attendait inconsciemment et toujours dans cet univers de mythe irlandais. C’est un roman dont on se délectera longtemps.

About InfoComete

Baignée depuis toute petite dans l'univers fantastique grâce à L'Histoire sans fin, j'ai plongé tête la première dans la lecture lorsqu'un jour, à Noël, on m'a offert La Quête d'Ewilan de Pierre Bottero. Depuis, je ne cesse de parcourir les méandres de l'imaginaire à la recherches de folles aventures. Grâce à Emagimarock j'en ai découvert une foultitude : Codex Aléra, La Légende de la Femme-Louve, Red Queen etc.

Check Also

Silo Générations – Hugh Howey

Hugh Howey vit à Jupiter, en Floride. C’est typiquement le genre de chose qui ne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *