Home / La Première Loi – Premier Sang – Joe Abercrombie

La Première Loi – Premier Sang – Joe Abercrombie

Je ne connaissais pas la prose de Joe Abercrombie avant de découvrir ce premier tome de sa trilogie La Première Loi. Lorsque Pygmalion m’a contacté pour me parler de ce livre j’ai été à la fois surpris de ne jamais avoir entendu parler de ce titre mais également ravi de pouvoir le découvrir. Et ce fut une révélation…

La couverture est très sérieusement ancrée dans la fantasy tout en restant particulièrement sobre et figurative : des tâches de sang, du parchemin, des lettres gothiques munies d’un très réussi vernis sélectif. Bref, du grand art dans la sobriété.

La quatrième de couverture proposée par l’éditeur résume bien le synopsis du roman et surtout les trois personnages principaux :

Logen Neuf-Doigts, le barbare le plus redouté du Nord, a finalement vu sa chance tourner : son dernier combat risque bien d’être celui de trop. La perspective de ne laisser à ses ennemis hilares qu’une poignée de mauvaises chansons ne l’enchante guère ; aussi, quand les esprits lui révèlent qu’un mystérieux mage l’attend au Sud, se met-il en route. Après tout, qu’a-t-il de mieux à faire ?

Jeune et fringuant officier, le capitaine Jezal dan Luthar n’a rien de plus dangereux en tête qu’arnaquer ses amis aux cartes, s’enivrer et remporter le tournoi annuel d’escrime. Mais la guerre gronde, et les batailles qu’on livre sur le front du Nord ne s’interrompent pas au premier sang.

Tortionnaire accompli, l’Inquisiteur Glotka ne rêve que de voir l’arrogant capitaine tomber entre ses mains. Mais lui ou un autre… Glotka déteste tout le monde : obtenir des aveux de traîtrise à longueur de journée laisse peu de place à l’amitié. Sa dernière enquête pourrait bien le conduire droit au cœur du gouvernement corrompu… si toutefois il vit assez longtemps pour la suivre.

Premier sang est un de ces grands romans de fantasy qui restent dans les mémoires et cela pour de nombreuses raisons. Premièrement il est magnifiquement écrit et traduit. La plume de Joe Abercrombie s’adapte parfaitement à de l’heroïc-fantasy classique, avec ses combats débridés mais néanmoins réalistes, ses personnages presque caricaturaux, ses lieux étonnants,… Dans la catégorie des personnages caricaturaux, chacun des trois héros choisis par l’auteur pour vivre la grandiose aventure qu’il propose s’impose. En effet Logen est le guerrier puissant mais doutant de ses motivations et se faisant vieux. Jezal est plus drôle dans son rôle de trublion contraint d’affronter son destin. Le troisième, l’Inquisiteur Glotka, est nettement plus effrayant dans son rôle de tortionnaire vengeant sa propre infirmité physique sur ses victimes, au service d’une organisation corrompue.

Mais la force du roman de Joe Abercrombie est qu’il fait évoluer ses personnages au fil de son histoire : contrairement à certains romans de fantasy ils ne restent pas ancrés dans leur rôle mais changent au fil des évènements. Ainsi Glotka se fait plus proche du lecteur. J’ai vraiment apprécié ce personnage torturé à la fois physiquement et moralement, le rendant sensible et apprécié du lecteur que je suis. Logen Neuf-Doigts m’a pour le coup paru trop caricatural pour être vraiment crédible et Jezal est drôle mais ne m’a pas touché réellement.

L’univers créé par l’auteur est absolument hallucinant. Doté d’une densité exceptionnelle, de populations attachantes, de personnages étonnants, ce monde a su me convaincre que tout n’avait pas vraiment été fait en fantasy. En effet Joe Abercrombie parvient avec une touche d’imagination à reprendre ce que le lecteur attend tout en proposant quelque chose de totalement inattendu. Et c’est un cocktail qui décoiffe ! Particularité intéressante et que l’on voit de moins en moins en fantasy : il n’y a pas de cartes pour aider le lecteur à se situer dans l’univers. Cela ne m’a en rien gêné, personnellement car je ne me base jamais sur ce type de support, préférant mon imaginaire à tout autre chose.

Pour conclure, je dirais que Premier sang est un flamboyant roman d’heroïc-fantasy que le lecteur averti saura apprécier pour toutes ses valeurs. Toutefois le lecteur novice y prendra également un grand plaisir avec  une aventure dense, un univers exceptionnel, qui font de ce titre un des phares de la fantasy anglo-saxonne de ces dernières années.

Premier sang
La Première Loi T1
Joe Abercrombie
Pygmalion Fantasy

19.90 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Angels Of Light – Vital Breath

Après Duality un premier album sorti en 2014, les Français de Vital Breath nous reviennent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *