Accueil / Livres / BD, comics & mangas / La Naissance d’un héros – Achille T1 – Cosimo Ferri

La Naissance d’un héros – Achille T1 – Cosimo Ferri

Cosimo Ferri est un dessinateur et scénariste de bande-dessinnée originaire d’Italie et assez spécialisé dans le domaine érotique. J’étais donc assez curieux de voir ce qu’il serait capable de faire sur une thématique mythologique telle que l’histoire d’Achilles, héros de la Guerre de Troie. Et finalement j’ai été séduit par différents aspects de son travail que je vous invite à découvrir maintenant.

La couverture est classique, et au final la présentation de l’éditeur ne nous dis pas grand-chose de plus :

Avec cette collection, Cosimo Ferri nous fait redécouvrir un monument de la culture occidentale :  Homère et la mythologie grecque, et particulièrement le plus grand de ses héros: Achille.  Fidèle aux célèbres livres d’Homère (L’Iliade), de Stanisos de Chypre (Les Chants Cypriens) et d’Actions de  Milet (L’Éthiopide), Cosimo Ferri enrichit son dessin en s’inspirant des peintures et sculptures classiques et  antiques. Il en résulte une oeuvre riche et grandiose qui fera la joie des amateurs d’Histoire et de Littérature.  Prévue en trois tomes, ce premier opus conte la genèse des aventures du héros grec. On y découvre  sa naissance divine, sa jeunesse sous l’éducation du centaure Chiron et son départ pour Troie. Une version érotique de cet album sort en parallèle aux éditions Tabou.

Mais il est temps de replonger dans les temps mythologiques et de découvrir l’enfance d’Achilles, jusqu’à son arrivée devant Troie, ainsi que les éléments qui ont amené à cette guerre aux répercussions énormes. J’ai un gros bémol avec cet album : Cosimo Ferri explique et développe touts les aspects qui amènent à cet évènement mythologique, mais avec un énorme défaut à mon sens : ses énormes ellipses temporelles. En effet il décrit certaines scènes de la vie d’Achilles puis la page d’après des années ont passé sans réelle rupture ou signalement au lecteur. J’ai trouvé cela un peu dommage et je me suis parfois retrouvé un peu perdu, avec la sensation que l’auteur cherchait à tout prix à se dépêcher pour boucler son scénario dans le nombre de pages imparties. Toutefois tout ce qui concerne les aspects purement mythiques de l’histoire du héros sont parfaitement respecté et je n’ai pas eu la sensation que l’auteur prenne des libertés avec eux, ce qui est plutôt intéressant.

Le dessin de Cossimo Ferri est assez étonnant : lumineux, presque vaporeux par moment, il s’en dégage une sensualité et une véracité onirique même dans les scènes d’action qui est proprement impressionnante. On comprend mieux qu’il ait gagné quelques prix grâce à son trait en tous cas.

Cet album fait un peu office d’OVNI dans la production globale de Graph Zeppelin puisque beaucoup sont des comics, mais la qualité de l’ensemble et sa thématique mythologique permettent de comprendre ce choix. Je suis toutefois curieux de voir si le rythme va se ralentir un peu dans le prochain album, l’auteur étant parvenu à un moment-clé, car sinon cela va vraiment devenir compliqué à suivre au final et surtout cette série ne va durer que deux tomes !

La Naissance d’un héros
Achille T1 
Cosimo Ferri
Graph Zeppelin

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Boygenius – boygenius (EP)

Mes ami.e.s, il y a des jours comme ça où l’on pense passer une journée …

A Voluntary Lack of Wisdom – Loimann

  Malgré mes penchants prononcés pour le stoner et pour le doom, le stoner doom …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *