Home / Livres / La Dîme de Sang – Carcharodons T1 – Robbie MacNiven

La Dîme de Sang – Carcharodons T1 – Robbie MacNiven

La Black Library tente régulièrement de développer ses univers à travers de nouveaux concepts et pour le coup ils nous proposent de découvrir un tout nouveau chapitre Space-Marines, sorti de l’imagination de Robbie MacNiven et plutôt intéressant car changeant des poncifs en la matière. Suivez-moi donc sur Zartak au cœur de cette bataille pour le futur de deux chapitres…

Pour une fois je ne suis pas fan de la couverture. Un poil trop sombre et touffue à mon goût elle a au moins l’avantage de rendre l’ambiance du roman visuellement. La quatrième de couverture nous en dit plus sur ce que nous allons découvrir :

Sur le monde pénitentiaire de Zartak, les ténèbres s’abattent tant sur les arbitrators que sur les détenus. Les Night Lords sont venus, apportant une ombre d’effroi et de douleur. Or, ils ne sont pas les seuls à s’intéresser à Zartak. Arrivant en silence depuis le vide, une autre flotte surgit. Des guerriers au visage livide et aux yeux noirs comme l’espace profond portent la livrée grise du Chapitre sauvage des Carcharodons Astra. Quand ces deux meutes de prédateurs sans merci hantent les ombres de la colonie carcérale à la recherche d’un jeune détenu aux talents surnaturels, les couloirs se teintent de rouge sang, et les deux factions vont devoir lutter bec et ongles pour quitter Zartak en vie.

Les Night Lords sont l’une des légions chaotiques les plus célèbres : aimant agir au cœur des ombres en profitant de techniques de combat furtif pour relâcher ensuite leur sauvagerie, ils font partie des favoris des lecteurs. Opposés aux loyalistes Carcharodons, chapitre inconnu jusqu’alors par les lecteurs, la guerre qu’ils vont se mener va être intense et se dérouler au cœur d’une planète pénitentiaire et ses galeries de mines, terrain parfait pour un affrontement entre deux bandes expertes sur ce type de terrain. Le scénario est mâtiné par l’auteur d’une seconde lutte pour un jeune psyker visiblement très puissant, que les deux groupes veulent récupérer pour des raisons bien différentes. Le roman est donc très dense,

Les Carcharodons sont un chapitre des plus étranges. Si l’on se base sur les chapitres Space Marines les plus connues et leur thématique globale, on se rend compte qu’aucun ne s’inspire des univers marins et finalement cela a manqué je dirais. Et justement Robbie McNiven nous propose de découvrir les Carcharodons : dont l’ensemble de l’ambiance historique ainsi que leurs techniques de combat sont inspirées des prédateurs marins. Et justement cela rend les choses d’autant plus intéressantes avec notamment un silence entre les protagonistes, les Carcharodons agissant dans l’ombre, véritables prédateurs, dangereux et furtifs. J’ai vraiment aimé cette vision très spécifique de ce chapitre, ainsi que les ébauches d’antécédents qui sont évoquées au fil des pages. Agissant au-delà des frontières classiques de l’Imperium ils sont habitués à évoluer loin de leurs bases, mais manquent cruellement d’hommes d’où l’intérêt de développer leurs rangs par leur biais de la Dîme de Sang qu’ils sont venus chercher sur Zartak.

J’ai vraiment trouvé intéressant d’avoir une lutte sanglante entre deux chapitres, l’un hérétique l’autre loyaliste, venu sur la planète avec le même but : recruter de nouveaux soldats dans leurs rangs.

Toutefois ce récit pèche par un léger manque de rythme et pas mal de petites coquilles qui peuvent rapidement s’avérer pénibles. De base le style de Robbie MacNiven s’adapte bien à son récit, et il a clairement saisi dès les premières lignes ce qu’il voulait faire de ses protagonistes et il y parvient aisément.

Ce roman est un excellent début de série qui devrait satisfaire tous les lecteurs de cet univers. Je suis curieux de voir ce qu’il parviendra ensuite à faire de ses héros car la fin de La Dîme de Sang est suffisamment prenante pour laisser supposer de très bonnes choses pour la suite. En tous cas j’ai vraiment hâte de voir ce qu’il va advenir de nos prédateurs silencieux !

La Dîme de Sang
Carcharodons T1
Robbie MacNiven
Black Library

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Le songe d’une nuit d’octobre – Roger Zelazny

Le songe d’une nuit d’octobre est un roman de Roger Zelazny (connu pour son cycle …

L’homme qui mit fin à l’histoire – Ken Liu

Il pourrait être dit que 8,90 € pour une novella d’une centaine de pages, cela …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *