Home / Livres / Fantasy / La Couronne des 7 Royaumes – Intégrale T3 – David B.Coe

La Couronne des 7 Royaumes – Intégrale T3 – David B.Coe

la-couronne-des-7-royaumes---integrale-3-333738-250-400La publication en version intégrale de La Couronne des 7 Royaumes se poursuit chez J’ai Lu, ramenant sur le devant de la scène une saga qui n’en finit pas de surprendre par ses complots, ses rebondissements et ses personnages en constante évolution.

Tavis et Grinsa ont quitté le royaume d’Aneira pour un retour en Eibithar mais la destinée ne va pas leur laisser le loisir de se reposer dans leur quête. Cresenne croise de nouveau le chemin de Grinsa. La traîtresse pourrait terminer son œuvre s’il n’y avait un obstacle de taille : elle vient d’accoucher et cet enfant de l’homme qu’elle devrait tuer change tout. Désormais, la jeune Qirsi va devoir choisir entre son amour pour sa fille et sa dévotion au Tisserand. Un espoir fou naît dans le cœur de Grinsa et de Tavis car les aveux de Cresenne pourraient non seulement innocenter Tavis du meurtre de Brienne mais prouver aux yeux des plus septiques l’existence de la Conspiration. Tandis que les enjeux se redessinent en Eibithar, les traîtres Qirsi s’attaquent à un troisième royaume, celui d’Aneira. La jeune Diani échappe de justesse à une tentative d’assassinat et son esprit vif lui dicte bien que les preuves incriminant un noble rival sont trop belles pour être fiables. Pour Diani, la Conspiration est seule responsable. Mais qui sont les traîtres ? Aveuglée par la peur, Diani prend une décision lourde de conséquence : elle fait emprisonner tous les Qirsi de son château. Un tel acte ne fait qu’encourager la traîtrise des Qirsi encore fidèles de même que la suspicion grandissante qui s’installe dans le cœur de tous les nobles Eandi. Ainsi donc, les plans du Tisserand pourraient bien trouver plus de partisans que prévu. Car combien de nobles seront suffisamment clairvoyants pour écouter les mises en gardes de Grinsa ?

Tranchant à souhait ce troisième tome intégral de La Couronne des 7 Royaumes tire plus avant les fils tissés depuis le début de la saga, ajoute des enjeux, de nouveaux intérêts, de nombreux buts mêlant ambition, amour, orgueil, chagrin, peur, vengeance, méfiance, avidité, folie… Tous les personnages poursuivent leur route, parfois dans une direction très différente, parfois en ligne droite et d’autres protagonistes bien particuliers viennent encore se greffer à l’histoire. Bien que le monde de David B. Coe ne cesse de croître, il garde la maîtrise de chacun, de chaque royaume, de chaque situation. On ne s’égare jamais dans les méandres de cette aventure tracée au millimètre, étendant une toile toujours plus vaste sur les 7 royaumes que l’on découvre ainsi au fur et à mesure suivant une logique scénaristique intacte.
On se plaît à retrouver, d’un chapitre à l’autre, les protagonistes auquel on s’attache forcément, à découvrir leur cheminement, et on est parfois surpris de la direction qu’ils choisissent de suivre… L’atmosphère omniprésente de complot n’occupe pas uniquement le récit, elle gagne l’esprit du lecteur et c’est savoureux !

Bien entendu, Tavis et Grinsa demeurent des héros à part et si Tavis reste en retrait durant les 4/5 de ce tome, la manière dont Grinsa aborde un tournant de sa vie est intéressante. Il n’est pas dépeint comme LE magicien qui sauvera tout le monde d’un claquement de doigts. Ses faiblesses sont réalistes. Devenir père le tourmente mais le responsabilise plus encore, la question des moyens qu’il pourra mettre en œuvre pour contrer le Tisserand n’est pas résolue miraculeusement, elle est un véritable souci, les sentiments qu’il éprouve encore pour Cresenne sont un combat de chaque instant et le terrible choix de poursuivre sa quête ou de demeurer auprès de son enfant est latent. Enfin, David B. Coe surprend par la manière dont il met en scène le tourmenté Aindreas qui balance entre folie et une vérité qu’il refuse encore jusqu’à s’allier aux pires individus possibles, Diani, la petite nouvelle toute feu et flammes, plus dangereuse pour elle-même que tous les assassins et les quelques Qirsi qui se mettent en tête de combattre la Conspiration de l’intérieur alors même qu’ils subissent les soupçons des nobles qu’ils servent.

La clarté schématique de l’écrit est grandement soutenue par un style percutant et sobre que David B. Coe conserve d’un tome à l’autre avec une régularité sûre.
Une nouvelle très belle illustration de Marc Simonetti en couverture, une bonne traduction de Sophie Troubac, mise en page, impression, cette Intégrale de J’ai Lu vaut le détour.

La Couronne des 7 Royaumes
L’intégrale T3
David B. Coe
Couverture : Marc Simonetti
Traduction : Sophie Troubac
Edition J’ai Lu

12.90

About Clémentine Fourau

Prisonnière ravie du monde des rêves et de l’imaginaire depuis l’enfance, j’ai connu mes premiers émois littéraires avec les classiques contes et autres aventures des héros de cape et d’épées avant de glisser dans un univers encore plus riche : Histoire, mythologies, légendes, sorcellerie, Fantasy, fantasmagories… Le charme grandiose des oeuvres de Stephen King, JRR. Tolkien, H.P Lovecraft, Edgar A. Poe et Anne Rice furent autant de rencontres magiques éveillant un appétit d’ogre pour le fantastique sous toutes ses formes. Egalement férue de mangas, de films d’animation et de cinéma, j’ai vogué entre mes passions et des études d’histoire de l’art et archéologie, traînant un sentiment persistant que le Livre était ma véritable voie. Aujourd’hui, j’ai trouvé un équilibre, remplissant sans cesse le peu d’espace dans lequel je vis avec toujours plus de livres et partageant ma passion des mots et de l’image à travers mes chroniques et un travail d’écriture qui, je le souhaite, aboutira à séduire un lectorat plus large encore. Car rien n’est plus savoureux que de créer son propre univers du rêve… ou de cauchemars !

Check Also

Juste un peu de cendres – Aurélien Police et Thomas Day

  Juste un peu de cendres est le premier comics d’Aurélien Police, illustrateur reconnu pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *