Accueil / Livres / BD & Mangas / La Chair des Rêves – LucyloO et les Arpenteurs de Songe T1 – Chris Debien / Ysha

La Chair des Rêves – LucyloO et les Arpenteurs de Songe T1 – Chris Debien / Ysha

LucyloO et les Arpenteurs de Songe est comme un rêve éveillé, un songe étrange et déroutant qui vous laisse un peu perdu.

Premier roman graphique de la collection Aqua Linea, cette « œuvre dreampunk signe la rencontre de la BD indépendante et de la liberté narrative du manga ». Le titre est scénarisé par Chris Debien (Les Chroniques de Khëradön /Hachette Jeunesse) et dessiné par Ysha, graphiste et illustrateur passionné par l’heroïc-fantasy.

Le lecteur navigue au gré d’une histoire poignante au chara-design époustouflant, brillant de noirceur. Mais n’est-ce qu’un mauvais songe ? Beaucoup de sensibilité et d’émotions se dégagent au fil des pages. Si le scénario n’est pas en lui-même transcendant, on a du mal à se sortir de l’ouvrage tant l’atmosphère y est hypnotique. Plus qu’un premier tome, c’est tout un monde qui vous est proposé et n’attend que d’être enrichi par la suite…

Imaginez… Imaginez la voûte d’un gigantesque dôme de cuivre surplombant les eaux laiteuses d’un bassin ouvragé… Imaginez d’étranges silhouettes trapues avançant dans la lueur glauque de la pièce… Une élégante créature moulée de syntex ébène s’enfonce dans l’eau…
Bienvenue sur les pas de LucyloO, bienvenue à l’aune du Grand-Songe ! Comme ses consœurs de lab-Ø, la ville dédale, elle est un Arpenteur de Songe, chargé de récupérer des perles d’Oeniria garantissant l’équilibre des rêves. Lorsqu’un Haut-Rêvant s’éveille, révélant une menace sourde, comme son aventure.
Un monde onirique aux volutes At Nouveau, des dolls charmeuses et insouciantes projetées dans un monde tragique : passez derrière le miroir des rêves… 

Chris Debien et Ysha nous débarquent sans cérémonie dans leur monde mystérieux et inquiétant. Ils accompagnent le lecteur à travers leur univers et ne font aucune concession à l’originalité. Cela passe par un scénario, qui sans être incomparable, possède une certaine intensité et par un chara-design poussé jusqu’à la perfection.

Nous découvrons LucyloO, créature humanoïde somme toute assez étrange par son aspect, mais aussi par la profondeur du personnage. Finalement, on en regrette presque que les autres acteurs de ce monde soient plus superficiels. Notre héroïne synthétique a pour mission d’arpenter le Songe afin de récupérer des perles d’Oeniria, indispensables à la préparation de l’Absenthe. Cette mixture sert les terribles desseins d’un Lord machiavélique sous la férule duquel se trouve LucyloO. Pour la belle arpenteuse, les murs de Lab -Ø deviennent de plus en plus les barreaux d’une prison dorée. Et ces messages qu’elle reçoit par le Mange-voix ? Des sentiments vont naître pour ce mystérieux Roméo qui lui insuffle une volonté de liberté. Les Maraudeurs, ces terroristes qui n’ont de cesse de contrecarrer les plans de Lord Absenthe, sont-ils réellement des brigands sans scrupules ?

LucyloO et les Arpenteurs de Songe regorge d’intrigues lui donnant cette coloration si particulière. Cependant, le lecteur se sent un peu décalé comme survolant une histoire qui ne semble pas souhaiter le prendre en compte. Tout va trop vite. On peut se sentir perdu, on doit parfois revenir en arrière pour s’assurer de ne pas avoir manqué quelque chose. Devant un monde si étrange, le lecteur se sent naufragé avec pour seul phare le minimum de points de repère. Peut-être qu’un peu plus d’explications et un peu moins de prose abstraite auraient pu remédier à ce défaut…

Le chara-design est exceptionnel. Sans souhaiter tomber dans la répétition, on peut saluer à nouveau la qualité du dessin qui participe à la valeur de l’ouvrage. Cependant, il semble nécessaire d’évoquer le même défaut que pour le scénario : le lecteur peut se trouver perdu. On ne peut pas ignorer le côté ambitieux des illustrations. Mais on cerne parfois mal le fil des planches. Le lecteur a également du mal à se trouver porté par l’action dans certaines scènes à cause de la richesse de détails. Un dessin plus sobre aurait été certainement moins préjudiciable à l’histoire.

Malgré quelques points critiquables, l’ensemble est très intéressant. On ne souhaite qu’une chose : en apprendre davantage sur LucyloO et ce monde qu’elle arpente. En espérant que les prochains tomes nous laissent moins sur notre faim et qu’ils ne négligent pas leurs lecteurs, LucyloO et les Arpenteurs de Songe est une très bonne nouveauté !

LucyloO et les Arpenteurs de Songe
La Chair des rêves T1
Scénario : Chris Debien
Dessin : Ysha
Collection Aqua Linea
Aqua Lumina Éditions

16 €

À propos Hadrien

Hadrien a baigné toute son enfance dans la fantasy et le fantastique. Grandissant au rythme des célèbres aventures de Harry Potter, il est l’un des plus grands fans d’Erik L’homme. Mais la révélation a sans doute été David Gemmell qui lui a ouvert les portes de la fantasy anglo-saxonne. Auteur amateur, Hadrien a eu le plaisir d’être membre du Prix Imaginales des Lycéens d’Epinal 2007 et 2008. Il a également participé au concours de nouvelles fantastiques de Gerardmer en 2008. Ces quelques expériences du monde de la littérature lui donnent le goût du livre et le poussent à se chercher et à développer son style littéraire. Il espère pouvoir un jour publier ses propres oeuvres pour apporter sa pierre à l’édifice francophone.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La venus d’Emerae – Tome 1 Incarnatis le Retour d’Ethelior – Marc Frachet

Incarnatis tome 1, le retour d’Ethelior, est un roman d’un nouveau genre (ou tout du ...

Watch Dragon ball super