Home / Reports / Concerts / Khaos Dei + Funeral Desecrator + Acedia Mundi – Le Klub – 31/03/2018

Khaos Dei + Funeral Desecrator + Acedia Mundi – Le Klub – 31/03/2018

Petite soirée concert sous le signe du metal au Klub, haut-lieu de la scène underground parisienne. Sous ses arcades surchauffées du deuxième sous-sol va se tenir LE concert du week-end : Khaos Dei est de passage à Paris et nous allons en prendre plein les oreilles pour notre plus grand plaisir !

On attaque la soirée avec Acedia Mundi et leur Black parfaitement maîtrisé. Une magnifique entrée en matière devant une salle presque déjà comble. La lourdeur des guitares renforcées pr une batterie très présente viennent offrir des séquences mélodiques d’excellente qualité dans laquelle l’auditeur et l’amateur du genre s’y retrouve sans difficulté. Leur univers sombre est en tous cas parfaitement amené et mon seul regret est l’obscurité de la salle qui a empêché d’obtenir des photos valables de cet excellent set ! Un final sur la reprise I Wanna Be Your Dog version Black achève la première partie du concert de belle manière.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et on enchaine avec un timing juste parfait (c’est pas souvent qu’un groupe a deux minutes d’avance sur son début de set) sur Funeral Desecrator. Alors que je m’attendais encore à du Black classique je me suis trouvé face à un côté trashy franchement surprenant et agréable à l’oreille. L’aspect groovy et enlevé du trash, qui vient à merveille se combiner avec l’aspect lourd et huileux du Black. Funeral Desecrator parvient à mixer les deux genres avec un talent au final assez rare. Leur set de 35 minutes est un excellent moment musical alors que le Klub devient de plus en plus surchauffé car ce soir c’est sold-out et cela se sent et se voit !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Khaos Dei entre en scène avec un sample sombre et inquiétant avant que la batterie ne vienne nous en mettre plein les oreilles avec sa mélodie lancinante. Puis la voix du chanteur, saturée à souhaits vient nous remettre une couche dans les cages à miel (dédicace à Delora qui m’a fait rire avec cette expression). Que l’on aime ou pas, très clairement Khaos Dei sait envoyer du lourd. Le deuxième morceau est déjà nettement plus rythmé et l’on ressent la maîtrise du groupe sur son set. De fil en aiguille on sent bien que le groupe s’amuse sur scène et ce plaisir se ressent sur leur musique. OK elle n’est pas exempte que quelques « pains » mais nous avons affaire à un set de qualité. Une heure et quart plus tard le public ressort, ravi de la prestation des ??? qui pour le coup ont vraiment tout donné sur scène.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je ne connaissais aucun des trois groupes à l’affiche mais à aucun moment je ne me suis ennuyé : j’ai même au contraire été séduit et une fois de plus l’équipe de MusikO Eye, organisatrice de la date, à su me faire découvrir un plateau fort agréable que je suis vraiment curieux de découvrir que album car malheureusement le son du Klub étant ce qu’il est je ne pense pas avoir profité à fond de ce que peut donner Khaos Dei par exemple. Je vous en reparle donc très bientôt dans une chronique Musique classique car au vu de leur prestation sur les planches parisiennes ils font clairement partie des groupes à suivre de cette année et des prochaines !

Photographie : Pics ‘N’ Heavy

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Slydigs + The Scorpions – Accord Hotel Arena – Paris – 26/062018

Mardi 26 Juin, sous une chaleur étouffante, l’Accord Hôtel Arena était l’une des « place to …

Kave Fest 2018

Le 30 juin dernier se déroulait le Kave Fest, petit festival de métal prenant place …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *