Accueil / Reports / Concerts / Katatonia + Agent Fresco + Vola – Le Trabendo – Paris – 18-10-2016

Katatonia + Agent Fresco + Vola – Le Trabendo – Paris – 18-10-2016

katatonia_trabendo_09

C’est par une pluvieuse soirée d’octobre que Katatonia a rallié la capitale pour nous faire profiter de leur doom metal. Accompagnés de Vola et Agent Fresco ils nous ont proposé une soirée immersive, impressionnante de professionnalisme et de qualité musicale.

Une fois rentré au sec dans cette sympathique salle du Trabendo, le show commence avec Vola, groupe danois qui nous met dans l’ambiance. Même si je ne suis pas franchement fan de leur musique je dois reconnaître que leur set est de qualité. Mêlant sons électros et guitares lourdes, le groupe propose quelque chose de très carré avec des morceaux issus de leur album Inmazes, sorti en septembre. Un show sympathique mais qui laisse sur la faim en attendant le plat de résistance.

vola_trabendo_02 vola_trabendo_01

Viennent ensuite les islandais d’Agent Fresco. Là par contre je n’ai vraiment pas aimé leur musique et je ne suis pas resté bien longtemps à proximité de la scène. Malgré le fait de ne pas avoir apprécié il faut toutefois reconnaître leur professionnalisme de bout en bout. Le set est carré et bien joué.

agent-fresco_trabendo_01 agent-fresco_trabendo_02

Mais attaquons avec le plat principal, Katatonia. Les suédois entrent en scène et on comprend de suite pourquoi ils sont tête d’affiche : la salle est venue pour eux. Ils se produisent assez rarement en France donc on comprend cet engouement. Concernant leurs shows, j’ai entendu du bien comme du mal de la part des fans. Très souvent ils proposent quelque chose de vraiment bon, mais parfois il y a des cafouillages. Eh bien ici il n’y en a aucun et le public parisien ne se prive pas de faire connaître son bonheur de les voir sur scène. Enfin les voir c’est beaucoup dire au vu des lumières inexistantes qui ont été toute la soirée une plaie pour les photographes. Néanmoins cela reste thématique avec leur musique très sombre, prenante et enveloppante.

katatonia_trabendo_14-bis katatonia_trabendo_11 katatonia_trabendo_07 katatonia_trabendo_01

Le set se compose de morceaux issus des différents albums du groupe, notamment du dernier, The Fall of Hearts, même si j’aurais aimé en entendre plus justement. Tout est très bien joué, aéré entre les différents morceaux, le chanteur prend le temps de parler au public. A aucun moment le chanteur ne dévoile son visage, restant dans l’ombre, amenant par sa seule présence l’ambiance qui se dégage de la musique. Katatonia joue pendant plus d’une heure, régalant les fans de leurs morceaux avant que le rideau ne se couche sur cette soirée emplie de mélancolie. Le dernier morceau en guise d’adieu au public est également émouvant.

Une soirée relevée très nettement par le niveau de Katatonia sur scène qui a vraiment assuré le show attendu par les fans de bout en bout.

Le concert était organisé par Garmonbozia

Retrouvez l’album photo complet de ce concert

Report par Thomas Riquet et photographies : Doro’Photographie

À propos Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La féérie des glaces 2016 – Metz

  Pour la deuxième année consécutive, la ville de Metz en partenariat avec les studios ...

Watch Dragon ball super