Home / Livres / Fantastique / Jane Yellowrock Tueuse de Vampires – Jane Yellowrock T.1 – Faith Hunter

Jane Yellowrock Tueuse de Vampires – Jane Yellowrock T.1 – Faith Hunter

La bit-lit est l’un des secteurs les plus porteurs du moment en matière d’imaginaire. Eclipse ne pouvait donc pas laisser passer cette mode et nous propose deux titres de bit-lit dans leur production d’octobre. Le premier d’entre eux à être chroniqué dans ces pages est Jane Yellowrock, une sorte d’OVNI même au sein du genre.

La couverture entre dans la catégorie de celles dont je ne suis pas réellement fan. Le style un peu bande-dessinée correspond bien au roman mais je n’en suis pas forcément grand fan. Le personnage de Jane et assez bien représenté malgré, à mon sens, des problèmes d’anthropomorphie évidents. Toutefois les côtés rock and roll et motard sont parfaitement respectés. Une couverture valable du point de vue de l’éditorial mais qui ne correspond pas vraiment à mes goûts.

Présentation de l’éditeur :

« L’année dernière, Jane a frôlé la mort en anéantissant une famille de vampires sanguinaires qui semaient la terreur parmi la population. Après des mois de convalescence, la voilà de retour, prête à se battre à nouveau. Sauf que, cette fois, elle a été engagée par ceux qu’elle a l’habitude de tuer: des vampires.

Jane Yellowrock est la dernière de son espèce : une porteuse de peau de descendance cherokee capable de prendre l’apparence de n’importe quel animal et qui traque les morts-vivants pour gagner sa vie. Elle est recrutée par Katherine Fonteneau, l’une des vampires les plus âgées de toute la Nouvelle-Orléans, mère maquerelle du Katie’s Ladies, pour chasser un vampire paria qui s’attaque à ses semblables.

Entre la maison close, pleine de véritables belles de nuit, et un motard Cajun sexy qui arbore une panthère tatouée sur l’épaule et qui réveille ses sens, Jane doit rester concentrée pour remplir sa mission… sinon la prochaine peau qu’elle devra sauver pourrait bien être la sienne. Bienvenue à la Nouvelle-Orléans! »

Pour sa part le roman correspond plus à mes goûts. De la bit-lit fort sympathique avec tous les éléments fantastiques que cela comprend mais aussi et surtout de l’humour bien placé. Il est plaisant de voir une héroïne ne se prenant pas la tête avec sérieux comme le font tant d’autres. Le principe de l’héroïne d’origine amérindienne, avec tout le folklore que cela comprend est particulièrement intéressant.

Le style délié et fluide de Faith Hunter fait également merveille, plongeant réellement le lecteur dans l’univers de Jane. Trop de romans de bit-lit se veulent proches du lecteur sans l’être réellement car les aventures semblent par trop délirantes. Cette fois ce côté délirant est assumé par l’auteure mais l’ensemble garde une réelle cohérence. Le scénario, quoique classique finalement, reste intéressant et très bien mené tandis que l’héroïne va jouer sa vie à tout instant ou presque.

Jane Yellowrock Tueuse de Vampires est donc un excellent roman de bit-lit, surprenant et dont la couverture fut pour moi l’élément le plus faible. Loin de venir grossir les rangs des romans « cul-cul » que l’on voit fleurir de tous côtés chez des éditeurs concurrents, on découvre une héroïne qui assume parfaitement le côté délirant de ses aventures. Ceux qui ont aimé Anita Blake, Morgane Kinsley ou encore Mercy Thompson devraient réellement apprécier Jane Yellowrock. Un succès de plus pour Eclipse qui n’en finit pas de nous surprendre…

Jane Yellowrock Tueuse de Vampires
Jane Yellowrock T.1
Faith Hunter
Eclipse
18 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l’imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d’Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom.

Ce faisant il assure également la direction littéraire d’anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Juste un peu de cendres – Aurélien Police et Thomas Day

  Juste un peu de cendres est le premier comics d’Aurélien Police, illustrateur reconnu pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *