Home / Musique / Métal / Ironshore – Oni

Ironshore – Oni

 

ONI, groupe canadien que j’ai découvert en première partie de Death Angel le 20 juillet 2017, donc très récemment pour ainsi dire… Après les avoir vu en live, j’étais assez curieuse d’entendre leur album sorti en novembre 2016. Ironshore débute avec le morceau Barn Burner, une intro qui laisse deviner que ce sont de sacrés musiciens.

En même temps, lorsque je les ai vu en live, j’ai été agréablement surprise de découvrir un guitariste jouant sur une gratt headless, un batteur hors pair, un bassiste qui slapait comme un force né et un mec au xylosynth, oui j’ai bien dit xylosynth !! C’est peu courant tout de même !

L’ensemble de l’album est bien construit, ONI est une sorte d’OVNI qui nous livre un Death metal progressif vraiment riche et technique où le xylosynth a une place toute aussi importante que la guitare solo lors des soli. D’ailleurs, chose intéressante, à plusieurs reprises, dans les différents titres de l’album, le xylosynth et la guitare se livrent un genre de duel, battle de soli, c’est franchement kiffant, il faut l’avouer. Si bien que parfois on ne sait plus si c’est le xylosynth que l’on entend ou la guitare solo.

L’univers musical du groupe offre une parfaite alliance des groupes tels que Cynic, Daath, Sadist ou encore Death. En clair, le combo gagnant.

Ils ont réussi à apporter un metal technique tout en restant au service de la mélodie, sans sombrer pour autant dans la démonstration et dans le (excusez moi du terme) branlage de manches.

ONI a beau être un jeune groupe, (vu qu’ils se sont formés en 2014), il n’en reste pas moins qu’il nous offre des compositions intéressantes et solides !

Seul bémol : c’est bien de pouvoir enregistrer un album aussi riche, bon et technique, mais encore faut il pouvoir le reproduire sur scène. Chose pas si aisée.

En live (pour les avoir déjà vu), ils mériteraient d’avoir un meilleur son et le chanteur (lorsqu’il chantait en clair) devrait faire un peu plus attention à sa justesse.

Après il est possible qu’il ne s’entendait pas, ce qui pourrait expliquer les fausses notes…

En résumé, ONI est un groupe à suivre, le premier album Ironshore est très bon et je pense qu’ils feront encore parler d’eux car en plus de faire une musique bien écrite, ils sont super sympa ! Ce qui ne gâche rien.

 

About Delora

Check Also

Vista – Hell Or Highwater

Avec ce disque, les choses avaient vraiment mal démarré, il faut se l’avouer. Une pochette …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *