Home / Investigations avec un triton – Jess Kaan

Investigations avec un triton – Jess Kaan

C’est lors du festival Trolls et Légendes de Mons, l’an passé, que j’ai rencontré Jess Kaan. Je ne le connaissais que de nom et qu’en tant que nouvelliste. La couverture originale de Benjamin Gaboury, la quatrième de couverture qui suit, le risque pris – dont je reparlerai plus tard -, tout cela a fait que je me suis dit « chiche ».

Shell Eidonius n’est pas un détective comme les autres. Epicurien dans l’âme, ce triton accro’ aux moules hallucinogènes est le spécialiste des enquêtes biscornues.
Secondé par Geoffroy de Monthardi, chevalier courageux mais pas téméraire, et Circéonne, lanceuse de sorts diplômée de la calamiteuse E.M.A (Ecole de Magie Appliquée), Eidonius se trouve face à une sombre histoire de malédiction dans un royaume dont le sort dépend de la confiance du peuple, lequel prend trop souvent des allures de mouton bicéphale.
Si vous voulez savoir ce qu’est une amulette antidragonmorphose, un ferveuromètre, des langsambecool, si vous en avez assez des héros beaux, forts, virils, plein de qualités qui courtisent à chaque page et collectionnent les conquêtes, si vous en avez marre des magiciennes super canon et des guerriers philosophes, et si une seule de ces conditions ne vous paraît pas un argument publicitaire éhonté, alors ce roman est pour vous.

Ces Investigations avec un triton sont celles d’Eidonius, le triton détective privé. La quatrième de couverture ne nous en dit pas trop quant à l’histoire en elle-même. Tout commence donc avec nos héros emprisonnés dans les oubliettes du méchant Merlin. Il est vrai que leur enquête a contrarié l’enchanteur. Eidonius est porteur d’une mutation génétique qui lui permet de se transformer en rien de moins qu’un dragon. Lorsqu’ils tentent la grande évasion, ils créent un vortex dans le feu de l’action. Et là, non seulement Eidonius, Geoffroy et Circéonne sont aspirés, mais Merlin et quelques-unes des créatures qui lui sont inféodées passent au travers du vortex pour atterrir dans un monde parallèle où la lutte va se poursuivre.

Par un coup du sort, un autre vortex va disperser les deux groupes et le temps va passer. Eidonius et ses amis rêvent de retrouver leur monde jusqu’à ce qu’ils tombent sur Merlin, devenu enchanteur d’un roi dans un semblant de royaume arthurien basique. Merlin semble avoir changé et ne plus éprouver d’hostilité à l’endroit des enquêteurs. Il est même décidé de les renvoyer dans leur univers. Hélas, un grand danger surgit et menace le royaume, ce qui suspend leur retour. Merlin propose au triton et à ses amis de mener l’enquête pour en savoir plus, en échange il se chargera de les ramener à bon port.

Si j’ai parlé de risque dans mon introduction, c’est bien parce que la SF, la fantasy ou le fantastique humoristique sont très risqués. J’ai déjà eu des ouvrages de ce type qui me sont littéralement tombés des mains, même si leurs auteurs n’étaient pas des moindres. Le plus réussi reste, à mon sens, Le guide du voyageur galactique de Douglas Adams, mais avec des volumes très inégaux entre eux. J’appréhende toujours ce type d’ouvrages, car trop souvent cela se limite à une suite de vannes plus ou moins lourdes avec un irrespect total de la trame narrative et un mépris certain de la vraisemblance.

Là, je dois reconnaître que Jess Kaan s’en tire bien. Le propre de ce genre où on mêle humour et littérature de l’imaginaire est l’équilibre entre les deux. Trop d’humour, constamment, rend le tout rapidement indigeste. Jess Kaan a trouvé la bonne formule et nous avons un ouvrage distrayant et agréable. Bien sûr, il y a toujours le défaut qu’on peut difficilement effacer dès qu’il y a humour, c’est le recours au verbiage oisif qui permet l’anecdote et qui menace de perdre le lecteur dans le fil du récit. C’est bien écrit, cela se suit comme un roman d’aventures où l’humour repose souvent sur des clins d’œil – fins – à des situations historiques ou des personnalités du réel ou à des autres romans de l’imaginaire. Il casse également les codes de la fantasy en utilisant des objets modernes dans ces univers parallèles, et c’est rudement bien vu. J’ai personnellement passé un bon moment de lecture et j’ai pu me changer les idées alors que j’en avais réellement besoin. Après tout, n’est-ce pas ce qu’on attend d’un roman ?

Investigations avec un triton
Jess Kaan
Couverture illustrée par Benjamin Gaboury
Mille Saisons
2010

20,00 €

About Chris

Chris a toujours apprécié les littératures de l’imaginaire, mais il lit également d’autres genres pour son plus grand plaisir. Il préfère le terme de critique à celui de chronique qui lui semble toujours trop consensuel. Non qu’il dise systématiquement du mal des auteurs, mais quand il tient une bonne daube ou une resucée maladroite alors il laisse la plume glisser dans de bien sombres humeurs. Comme tout lecteur passionné – ça lui arrive parfois – il n’aime rien tant que de devenir festivalier et d’aller à la rencontre des auteurs. Chris participe de temps à autre à des appels à texte et s’intéresse depuis peu à la photographie, histoire d’apprendre à cerner l’essentiel d’une situation comme d’un lieu. Enfin, il aime plus que tout le transgenre et espère avec une certaine impatience pouvoir être à l’origine de la découverte d’un auteur qui aurait l’audace d’écrire un roman policier avec des sorcières, des mutants et bien entendu quelques créatures extraterrestres aux mœurs exotiques, à défaut d’être douteuses.

Check Also

Angels Of Light – Vital Breath

Après Duality un premier album sorti en 2014, les Français de Vital Breath nous reviennent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *