Home / Livres / Fantastique / Hush, hush – Becca Fitzpatrick

Hush, hush – Becca Fitzpatrick

Pour changer de registre, j’ai décidé de lire un peu de fantastique et c’est Hush, hush de Becca Fitzpatrick qui a retenu mon attention dès son arrivée à la librairie.

Il faut dire que la couverture capte notre attention dès qu’on pose les yeux sur ce livre. Un ange qui tombe du ciel, forcément, c’est intrigant ! Une forme d’attraction assez aguicheuse et irrésistible qui a déjà fait ses preuves auprès de nombreuses adolescentes (du moins à l’échelle de la librairie où je me trouve). Et quand on lit la quatrième de couverture c’en est fini de nous, il faut absolument ouvrir ce livre pour voir si vraiment il répond à ses promesses :

« Dans la ville brumeuse de Portland, Nora tente de mener une vie ordinaire depuis la mort violente de son père quelques mois plus tôt. Lors d’un cours de biologie, elle fait la connaissance de Patch, qui vient d’arriver en ville. Il est séduisant, mystérieux, toutes les filles en sont folles, mais la vie de Nora est déjà bien trop remplie.
Comment Patch peut-il en savoir autant sur son compte ? Pourquoi se retrouve-t-il toujours sur sa route quand elle cherche à l’éviter ? Alors que les deux adolescents se rapprochent, Nora prend peur. Un inconnu masqué attaque sa voiture, sa chambre est fouillée, mise à sac ; et quand elle appelle la police, tout est miraculeusement rentré dans l’ordre. Sans le savoir, Nora est devenue l’objet de la guerre qui agite les anges déchus et les Nephilim. Et en tombant amoureuse de Patch, elle va découvrir que la passion peut être fatale. »

Me voilà donc partie pour une histoire d’anges déchus, moi qui ne connais (presque) rien à cet univers… Et bien je dirai que l’impression qu’il m’en reste est assez positive ! Becca Fitzpatrick réussit parfaitement à accrocher le lecteur, ou plutôt la lectrice devrais-je dire.

Le secret d’une réussite ? Une plume à faire pâlir : tout est tellement fluide qu’on se demande pourquoi on n’y avait pas pensé plus tôt. Il n’y a rien de sophistiqué, on n’a pas affaire à un chef-d’œuvre littéraire, tout est simple mais diablement efficace ! C’est un je ne sais quoi qui fait que l’on reste accroché au livre, pour savoir comment tout cela va se terminer. En plus, l’identification à Nora est immédiate, c’est une ado comme les autres avec ses problèmes et ses peurs. Elle qui n’a jamais connu de garçons, la voilà servie entre Patch et Elliot, un nouvel élève…

L’auteur a magistralement réussi à retranscrire les sentiments contraires qu’on peut ressentir parfois. Patch est vraiment très attirant mais il émane de lui quelque chose de malsain. Elliot est tout le contraire : le gentil garçon avec qui on veut passer un peu de bon temps. Mais faut-il vraiment se fier aux apparences ?

Tout le livre est régi par le mystère de la véritable identité de Patch et bien sûr par toutes les mésaventures de Nora. A la moitié du livre, on ne sait toujours pas noir sur blanc qui il est. Le lecteur est avide, intrigué par toutes les énigmes ponctuant l’histoire.

Si l’histoire reste très romantique en fin de compte (on aime ou on n’aime pas), il n’en reste pas moins que tous les ingrédients sont réunis ici pour plaire aux adolescentes avides de fantastique et d’histoires d’amour. Avis aux amatrices !

Hush, hush
Becca Fitzpatrick
MsK
17 €

About Moustik

Moustik est un petit être charmant qui a pour capacité majeure d’avaler les livres à longueur de temps. Libraire de son état, elle n’hésite pas à utiliser ses lectures pour donner une multitude de conseils avisés aux clients qui passent entre ses mains. Passionnée d’imaginaire elle se charge plus particulièrement de la gestion de la section BD-Manga.

Check Also

Silo – Hugh Howey

L’édition dont je vais vous entretenir est parue au Livre de Poche, mais une fois …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *