Accueil / Musique / Métal / Götterdämmerung – Varg

Götterdämmerung – Varg

Cela fait maintenant douze années que les vikings germaniques de Varg nous en mettent plein les oreilles, pour notre plus grand plaisir. Ils reviennent avec un nouvel EP, Götterdämmerung empli de fureur et de sang.

L’EP débute sur Götterdämmerung et on se retrouve immédiatement avec un son puissant dans les oreilles. Les guitares sont omniprésentes et savent comment envoyer du très lourd. En matière de métal viking, c’est clairement une très bonne chanson, même si tous n’aimeront probablement pas. Vient ensuite Hel et de nouveau l’efficacité musicale germanique fait purement et simplement des merveilles : le rythme est cette fois plus rapide et on détecterait presque un aspect purement festif derrière la violence de l’ensemble musical. BeiBreflex nous propose derrière quelque chose d’encore plus enlevé avec une guitare réellement énervée avant que la voix, inquiétante et puissante, de Freki ne vienne nous prendre. Puis le refrain et son mélange des deux voix vient achever le travail de conquête de nos oreilles. On termine l’EP avec Knochenpfad et son aspect de récit purement épique. Les guitares sont puissantes, l’ensemble est réellement impressionnant à la fois en terme de composition et de réalisation. La meilleure piste de l’album selon moi, digne des plus grands morceau d’un monstre de talent comme Amon Amarth : épatant en tous points.

 

Avec Götterdämmerung, le groupe Varg a achevé de me convaincre que leur musique était exceptionnellement prenante. « Le métal viking ça va bien cinq minutes, on en a vite fait le tour. », se dit-on avant de les écouter. Eh bien jetez-y une oreille, ça vaut clairement le coup car ils ont réussi à me surprendre en proposant de véritables mélodies et un univers bien à eux. Je vais prochainement chroniquer leurs sorties précédentes car je me suis clairement pris au jeu ! Et si vous êtes sages vous aurez peut-être même une interview…

 

Götterdämmerung
Varg
Napalm Records
2017

À propos Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

First the Town, Then the World – Bareteeth

Originaire du Nord de la France, Bareteeth est un groupe de punk rock qui nous ...

Watch Dragon ball super