Accueil / Livres / BD & Mangas / Ghostopolis – Doug TenNapel

Ghostopolis – Doug TenNapel

Milady Graphics a pris l’habitude de nous proposer des titres réellement à part en terme de bande-dessinées, artbooks,… Ghostopolis ne fait pas exception car même en y réfléchissant bien je ne vois pas chez quel autre éditeur j’aurais pu l’imaginer être publié. Car ce titre est un véritable OVNI. Roman graphique au style somme toute basique mais contant une excellente histoire, bande-dessinée très longue dotée d’un excellent scénario,… c’est difficile à déterminer. Une seule certitude : c’est une réussite.

Voici la présentation que nous fait l’éditeur de ce qui est qualifié comme roman graphique :

Le jeune Garth ne pensait pas découvrir si tôt le monde des spectres !
Propulsé par accident à Ghostopolis par Frank Gallows, un chasseur de fantôme fatigué, il se découvre des pouvoirs spéciaux… et de nouveaux ennemis ! Car ses nouvelles capacités font des envieux parmi les puissants.
Frank sait que les heures de Garth sont comptées. Il n’a pas le choix : il doit s’infiltrer dans Ghostopolis et trouver une issue vers le monde des vivants.

Ghostopolis nous raconte avant tout une belle histoire, grâce à un scénario tout particulièrement bien monté. Partant du postulat qu’il existe un autre monde dédié aux morts, et que nous sommes désormais capable de voyager entre les deux, Doug TenNapel nous invite à suivre les traces d’un adolescent promis à la mort. Garth est donc atteint d’une maladie incurable et craint son propre trépas. Par erreur il se trouve catapulté dans la cité des morts, Ghostopolis, où finalement il se découvrira lui-même. Raconté de la sorte, le scénario semble un peu faible mais je peux vous assurer qu’après une période d’adaptation à la narration et au graphisme, vous prendrez grand plaisir à découvrir les aventures complètement démentes de Garth.

Mais le personnage le plus intéressant reste Frank, flic raté à la carrière brisée par cet accident et qui va tout mettre en œuvre pour sauver Garth. Son ex-petite amie est également intéressante puisqu’il s’agit d’une fantôme qui continue à vivre sur terre. Les trois personnages centraux vont donc se trouver au centre d’une quête pour la libération de Ghostopolis passionnante. En effet Doug Ten Napel maîtrise assez bien son scénario pour nous emmener littéralement dans son univers.

Et pourtant ce n’était pas gagné. Je ne suis pas forcément fan du type de dessin utilisé mais je dois reconnaître qu’il est parfaitement adapté au récit. Épuré, il va à l’essentiel nous proposant des couleurs très nettes, décrivant l’univers de manière excessivement simple mais néanmoins parlante.

Ghostopolis est un excellent roman graphique, plutôt à destination des young adults au vu de sa thématique mais l’espoir contenu dans ces pages, ce final touchant devraient satisfaire tous les types de public. Comme je l’ai dit j’ai mis du temps à entrer dans l’univers de Doug TenNapel, mais une fois que cela fut fait, je n’ai pu lâcher ce livre avant d’avoir tourné la dernière page…

Ghostopolis
Doug TenNapel
Milady Graphics
22,90 €

À propos Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Origines – Rebecca Kean T 6 – Cassandra O’Donnell

Et voici, enfin, le retour des aventures de la flamboyante Rebecca Kean. Peu de séries ...

Watch Dragon ball super