Accueil / Livres / Fantastique / Faërie – Raymond E. Feist

Faërie – Raymond E. Feist

Raymond E. Feist est bien plus connu pour son cycle de Krondor que pour ses autres titres, auprès de son public français. Et pourtant il est capable de nous livrer des petites perles fantastiques du niveau de Faërie. Des romans qui vous font frémir, vous font vous sentir vivant et heureux de tenir ce roman entre vos mains. Ne fuyez pas, ce roman est une drogue rare que vous saurez, j’en suis sûr, apprécier.

La couverture de Miguel Coimbra est particulièrement réussie, nous donnant sans peine une idée du roman et ce que le lecteur va pouvoir savourer dans ces pages. Du fantastique et du bon, donc, avec un Cernunnos visiblement furieux se précipitant vers le lecteur à bord de son char. La composition est excellente et les détails le sont encore plus. Rien à redire sur cette couverture.

La présentation du titre par l’éditeur :

« La vieille ferme isolée dans les bois les avait séduits. La maison était splendide et étrange. Phil et Gloria pensaient y trouver le calme après la vie agitée d’Hollywood. Mais, derrière les portes des maisons anciennes, sous les ponts perdus au fond des bois, se cachent souvent des êtres magiques, des forces obscures, et la maison du vieux Kessler ne fait pas exception.
Les enfants du couple sont les premiers à y être sensibles. D’abord les jumeaux, qui y voient la présence des fées et du vieux peuple des légendes ; ensuite leur fille, dont la beauté attise le désir d’êtres plus inquiétants… Jusqu’à ce qu’ils deviennent tous les jouets de puissances inconnues, des pions dans une guerre éternelle et sanglante… »

Cette présentation vous donne une idée de ce que vous allez trouver ici, mais une idée seulement… Rien ne saurait vous préparer à ce que vous allez affronter. Tout commence en douceur, calmement avec une petite vie tranquille avant de sombrer dans l’horreur des légendes. C’est cela que j’ai particulièrement apprécié avec ce roman : Raymond Feist utilise tout un folklore proche de ce que j’aime pour effrayer le lecteur. Et il y parvient sans peine d’ailleurs, tout en le séduisant.

Il vous prend par sa plume et vous emmène loin de ce que vous pensez, croyez ou voulez connaître du monde avec un brio qu’une traduction sans tâche vient rehausser. D’un point de vue stylistique et scénaristique je n’ai rien trouvé à redire. Le seul point noir est la simplicité peut-être trop grande des personnages qui sont là pour servir l’intrigue sans sembler avoir de vie propre. Cela est dommage à mon sens car l’auteur aurait largement pu nous éblouir encore plus.

Faërie est un de ces rares romans fantastiques mettant en œuvre le folklore européen au profit d’une histoire passionnante.  Car vous ne ressortirez pas de ce long roman sans avoir frémi au fil des péripéties de ces héros inattendus que l’auteur parvient à si bien nous livrer dans leur plus simple appareil de terreurs humaines. Après avoir lu ce titre vous ne regarderez plus Krondor de la même manière…

Faërie
Raymond E. Feist
Milady
9 €

À propos Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Origines – Rebecca Kean T 6 – Cassandra O’Donnell

Et voici, enfin, le retour des aventures de la flamboyante Rebecca Kean. Peu de séries ...

Watch Dragon ball super