Home / Livres / Fantasy / Envoûteur – La Trilogie d’Axis T2 – Sara Douglass

Envoûteur – La Trilogie d’Axis T2 – Sara Douglass

Et voici venir le second opus des aventures d’Axis, parangon de la race humaine qui s’avéra dans le tome précédent ne pas être ce qu’il croyait lui-même. Je taxais Sara Douglass d’onirisme dans ma précédente chronique et ce n’est finalement rien à côté de ce second tome qui va encore plus loin. Poussez les portes de l’histoire de Tencedor et suivez Axis sur les chemins troubles de son destin.

La seconde couverture de Miguel Coimbra est tout aussi réussie que la première. J’ai particulièrement aimé le fond avec le peuple ailé arrivant à tire-d’aile. Par contre la pose peu crédible d’Axis regardant dans le lointain m’a relativement déçu… Comme tout cela fait partie des premières couvertures de Milady on ne peut guère leur en tenir rigueur.

Voici ce que l’éditeur nous dit de ce roman :

« Sur les épaules d’Axis repose le double fardeau de la prophétie et de la guerre. Il est devenu l’Homme Étoile, le plus puissant Envoûteur que le peuple ailé Icarii ait jamais connu et il doit unir les trois races afin de restaurer la paix. Mais Borneheld, son demi-frère haï, est tout aussi déterminé à l’empêcher de reprendre le contrôle de Tencendor, autrefois la plus grande nation du monde. Dramatique destin que celui d’Axis, partagé entre les deux femmes qu’il aime. Et comme si ça ne suffisait pas, il est pourchassé par le maléfique Gorgrael, un monstre dément décidé à détruire tout ce qu’Axis s’efforce de préserver. Mais peut-on arrêter l’homme qu’on appelle Tranchant d’Acier ? »

Le combat contre Gorgrael continue (par ailleurs je me demande où les auteurs anglo-saxons trouvent les noms de leurs personnages machiavéliques… J) et Axis va une fois de plus jouer sa vie pour assumer son destin. Alors oui les trames sont aussi classiques que le premier tome mais cette fois l’auteure a su m’emmener encore plus loin en compagnie du peuple ailé. Les problématiques des tomes précédents sont toujours là bien sûr et l’action ne manque pas.

Le destin de ce pauvre Axis est néanmoins tortueux : amoureux de deux femmes, doté d’un demi-frère diabolique et d’un ennemi mortel il ne risque pas de s’ennuyer. Et le lecteur non plus d’ailleurs. Le gros avantage de cette trilogie est la capacité de l’auteure à rendre ses personnages criants de vérité. En effet ceux-ci vivent réellement sous la plume de celle-ci et sous les yeux du lecteur. Les capacités immersives du récit ne sont également pas en reste. Une partie de ce plaisir de lecture est dû à la qualité de la traduction qui a su ne pas faire défaut à la version américaine. On repère trop souvent des faux-sens ou bien des dialogues ridicules du fait d’une traduction non assez révisée, mais pas ici.

Envoûteur est un second tome de trilogie et, comme il se doit, il atteint un crescendo scénaristique permettant de tenir le lecteur en haleine. La libération viendra dans L’homme-étoile, troisième opus que je vous chroniquerais prochainement. Le fait est que Sara Douglass a su me faire rester accroché à son récit de bout en bout sans que je puisse le lâcher. J’estime que cela fait de la trilogie d’Axis un excellent exemple de la fantasy anglo-saxonne réussie…

Envoûteur
La Trilogie d’Axis T2
Sara Douglass
Milady
9 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Silo – Hugh Howey

L’édition dont je vais vous entretenir est parue au Livre de Poche, mais une fois …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *