Home / Interviews / Entretien avec Marie, programmatrice du Cernunnos Pagan Fest

Entretien avec Marie, programmatrice du Cernunnos Pagan Fest

eMaginarock sera en 2018 partenaire officiel du Cernunnos Pagan Fest et nous ne pouvions pas louper l’opportunité de nous entretenir avec Marie, présidente des Acteurs de l’Ombre et programmatrice du festival.

eMaginarock : Bonjour Marie, et merci de prendre quelques minutes pour répondre à nos questions. Pourrais-tu tout d’abord te présenter, nous expliquer comment tu en es venu à travailler dans le milieu musical et comment tu as rejoint les Acteurs de l’Ombre ?

Marie : Bonjour à vous. Alors j’ai intégré l’association Les Acteurs de l’Ombre fin 2006 grâce à un ami en commun puis j’ai participé à l’organisation des concerts et des petits festivals un an après. Je suis devenue la présidente de l’association en 2009. Je ne dirais pas que je travaille dans le milieu musical à proprement parler puisque que toute mon activité d’organisation de concerts est bénévole.

eMaginarock : Pour ceux qui ne connaissent pas, pourrais-tu leur expliquer ce qu’est le Cernunnos Pagan Fest ?

Marie : Tout a commencé en 2006 avec Gérald, qui était le président à ce moment. Il écoutait quasiment que du Black à l’époque. Le Pagan commençait à percer et iI a eu l’idée d’organiser un concert avec que des groupes de cette scène émergente avec notamment Eluveitie qui sortait à ce moment là leur premier album Spirit, Negurah Bunget et Aes Dana. Le festival s’appelait alors Pagan Fest. Le retour a été super et on a eu envie d’aller encore plus loin en intégrant au festival une fête médiévale. Nous aimions l’idée la connection entre le pagan metal et ses origines. C’est donc l’année suivante qu’est né le Cernunnos Pagan Fest. C’était à la Loco à Paris. Ce festival est la rencontre entre le pagan metal et ses racines, quelles soient celtes, vikings, slaves, orientales etc. C’est un festival doté d’une atmosphère unique qui allie les concerts en alternance sur deux scènes et un univers médiéval avec des artisans, une taverne qui propose des recettes et des boissons médiévales, des animations et des jeux  où le public peut participer.

eMaginarock : Quelles conclusions et enseignements tires-tu du dernier festival (février 2017) ?

Marie : Après huit éditions à Paris, beaucoup se sont demandé si le public allait nous suivre en banlieue parisienne mais la preuve que oui puisqu’on fait notre meilleur score en nombre d’entrées. L’équipe de la salle, que ce soit en régie ou en technique est ultra disponible et d’une gentillesse à toute épreuve, le lieu est beaucoup plus grand avec des espaces en plein air. Le déménagement du festival à la Ferme du Buisson a donc été une bénédiction à tous points de vue et une belle rencontre humaine. Grâce à cette première expérience, on a plein d’idées pour développer l’occupation des lieux pour rendre ce festival encore plus magique.

eMaginarock : Comment se présente cette fameuse dixième édition du festival ? Où et quand sera-t-elle organisée ?

Marie : Cette dixième éditon aura donc lieu pour la deuxième fois à La Ferme du Buisson à Noisiel (77) et aura cette particularité qu’elle se déroulera pour la première fois sur deux jours.

eMaginarock : As-tu déjà des premiers éléments de programmation à nous donner ? 

Marie : Nous ferons une première annonce en septembre. Mais comme chaque année, nous avons réussi à faire venir des groupes qui joueront pour la première fois en France.

eMaginarock : Commencez-vous déjà à préparer des petites choses un peu spéciales pour cet anniversaire décennal ?

Marie : Oui bien sûr, mais on doit valider avec la salle toutes les nouveautés et ce ne sera fait que lors de nos prochaines réunions à la rentrée. Je ne peux donc pas en dire plus pour l’instant. Il y aura des activités surprises, plus d’artisans et plus d’animations, un aménagement différent des espaces. On va aussi développer les activités gratuites pour les enfants pendant l’après-midi.

eMaginarock : Du point de vue pratique pour les fans : à partir de quand pourront-ils commencer à réserver leurs places ?

Marie :  Comme chaque année nous mettrons les billets en ventes en octobre dans les points de ventes habituels (weezevent, fnac, digitick et le disquaire Rock’n Roll Voltage)

eMaginarock : Merci d’avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions et à très bientôt pour ce dixième anniversaire qui va envoyer du très lourd je pense !

Marie : Merci à vous

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l’imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d’Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom.

Ce faisant il assure également la direction littéraire d’anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Entretien avec Baptiste, de Stolen Memories

Stolen Memories, c’est du metal prog bien comme on aime chez eMaginarock. Et lorsque les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *