Home / Interviews / Entretien avec Greg, guitariste et chanteur de Bareteeth

Entretien avec Greg, guitariste et chanteur de Bareteeth

Je ne suis pas forcément, au départ, un grand amateur de punk-rock, mais Bareteeth a su m’emmener dans leur univers avec leur denrier album, First the Town, Then the World, et j’ai donc profité du passage à Paris des nordistes pour leur poser quelques questions. Une interview toute en sympathie avec de la bière, du gros son et des (trop) jeunes guitaristes souffres-douleurs…

eMaginarock : Bonjour, et merci à toi de prendre quelques minutes pour répondre à ces quelques questions. Pourrais-tu d’abord te présenter et nous expliquer comment tu en es venu au rock ?

Greg : Salut à tous. Je suis Greg, guitariste et chanteur du groupe Bareteeth. Et concernant le rock c’est un peu comme tout le monde finalement, avec des grands groupes célèbres,… À l’époque où les radio passaient du rock et je m’y suis intéressé. J’ai voulu faire de la musique et je suis passé par le conservatoire. Je voulais faire du synthé (même si on Conservatoire on dit du piano) mais au bout d’une année de solfège je me suis dirigé vers la guitare. Mais sur les cursus classiques on se dirige vers la guitare acoustique que je n’aimais pas spécialement. Mes parents qui venaient de me payer une guitare m’ont dit d’arrêter mes conneries et d’en jouer. Tout cela m’a amené à la MJC de ma ville où il y avait un très bon prof qui est devenu un véritable mentor et qui m’a tout appris. J’ai commencé à jouer dans des groupes qui ont plutôt pas mal tourné et maintenant on avance avec Bareteeth.

eMaginarock : D’où est venue l’idée de ce groupe ? Et pourquoi ce nom ?

Greg : Mon groupe précédent a splité et en septembre-octobre 2014 Titouan (l’autre guitariste présent aux interviews) venait d’arriver sur Lille pour ses études. Il cherchait un groupe pour jouer et un contact commun lui a dis de me contacter et voilà le début de l’histoire.

Quand au nom c’est Titouan qui est arrivé comme ça du jour au lendemain alors que la question ne se posait pas vraiment. La traduction littérale de montrer les dents, avoir les crocs, correspondait bien à notre état d’esprit.

eMaginarock : First the Town, Then the World est le premier album du groupe. Comment est-il né ? Qui a composé la musique et qui s’est occupé des paroles ?

Greg : Alors ce n’est pas à proprement parler un album puisqu’il n’y a que huit titres, mais c’est trop long pour être un EP donc c’est à la marge, un peu. A la base on voulait faire un EP et puis au fil de l’eau on c’est dit que ce serait bien de mettre tel titre, puis tel autre, puis encore un autre, jusqu’à en arriver à sept. Et du coup on s’est dit qu’on allait en rajouter un huitième bonus en acoustique ! C’est notre première vraie sortie depuis la début début 2016.

Sinon concernant la composition, l’essentiel vient de moi car j’en avais en réserve mais d’autres membres composent également comme Titouan ou encore notre bassiste et leurs compos seront sur les disques suivants car elles sont vraiment bonnes. Et pour les paroles je m’en occupe intégralement pour le coup vu que je les chante.

eMaginarock : Qui a réalisé l’artwork de First the Town, Then the World, ? Et comme s’est passé le travail avec lui ?

Greg : C’est un illustrateur nommé Pierre Philippe qui a réalisé pas mal d’affiches de concert et de cover d’albums et j’avais déjà travaillé avec lui pour un EP d’un précédent groupe. Je lui ai donné mes idées directrices et il a bossé. On lui a laissé carte blanche ensuite sur la manière de faire le job et produire cette belle image.

eMaginarock : Question difficile : peux-tu, en cinq mots, tenter de convaincre nos lecteurs de jeter une oreille sur First the Town, Then the World, ?

Greg : Rapide, sincère, efficace, plaisir et fun.

eMaginarock : Quel est ton pire souvenir sur scène en tant que musicien ?

Greg : Alors ça n’était pas avec Bareteeth mais lors d’un festival en Belgique on était sur scène et sous la moquette il y avait des lattes, dont une un peu foireuse mais du fait du revêtement je ne voyais pas exactement où elle était. Deuxième titre du set je saute, j’atteris sur la latte foireuse, je tombe, je me fracasse sur mon ampli et sur le cameraman juste derrière. Tous mes cables se sont arrachés. J’ai tout remis en place en démontant la tête d’ampli pour tout repluguer et le concert a repris mais sur le moment ça surprend.

eMaginarock : Quelles sont les prochaines dates de Bareteeth

Greg : En juin on a un festival de Landkite où ils nous font jouer, le 14 juillet à Lens en Belgique, tournée en Angleterre début juillet.

eMaginarock : Merci beaucoup pour tes réponses et je te souhaite le meilleur pour la suite de la promotion de l’album.

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Entretien avec Marie, programmatrice du Cernunnos Pagan Fest

eMaginarock sera en 2018 partenaire officiel du Cernunnos Pagan Fest et nous ne pouvions pas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *