Accueil / Ennemis T1 – Charlie Higson

Ennemis T1 – Charlie Higson

L’été s’annonce apocalyptique pour nos têtes blondes. Depuis quelques mois, les romans de fin du monde ou de catastrophe humanitaire fleurissent sur les tables des librairies. Si vous aimez ce genre, vous ne saurez plus où donner de la tête mais c’est sans hésiter que je vous conseille Ennemis de Charlie Higson, premier opus d’une saga franchement génialissime.

La couverture est incroyablement réussie ; il ne m’a fallu qu’un seul coup d’œil pour jeter mon dévolu sur ce roman. Et je ne parle même pas du « slogan » qui a fini d’attiser ma curiosité !

« Ennemis

Ils vous traquent

Ils vous tuent

Ils vous dévorent

Fuyez ! »

Au moins, il n’y a aucune ambigüité sur le sujet de ce livre. Et ma foi, il est traité d’une telle façon que le lecteur ne peut que rester accroché aux pages du livre (il ne m’a fallu que quelques jours pour le terminer, c’est dire !).

Vous plongez dans une Londres frappée par un terrible mal : tous les adultes sont atteints d’une terrifiante maladie dégénérescente qui, d’abord, leur fait perdre la tête (et la parole), leur fait retrouver leurs premiers instincts puis les transforme en zombies ! Les enfants londoniens doivent apprendre à survivre face à ce danger sans limites : les adultes sont affamés et attaquent n’importe quel être « sain » ; certains animaux aussi sont frappés par le mal ; les infectés ne craignent pas la lumière du jour mais plutôt les rues étroites de la ville…

Le roman commence sur les chapeaux de roue et l’action ne désemplit pas au fil des pages. Un groupe d’adolescents s’est réfugié dans un supermarché sous la houlette d’Alex et de ses bras droits Maxie, Freak, Deke et Olive (et j’en passe). Ensemble, ils vont apprendre à survivre. Leur repaire assiégé par un groupe d’adultes amené là par un enfant venant d’une autre colonie, ils n’ont d’autre choix que de se laisser guider par lui pour rejoindre Buckingham Palace. Suit alors une véritable Odyssée en plein Londres que nous avons l’impression de faire nous aussi tant les descriptions sont précises !

Si l’action est toujours au rendez-vous, le travail psychologique fait sur chaque  personnage est vraiment impressionnant. Le narrateur omniscient dévoile les pensées et les peurs de chaque individu suivi. Le style de Charlie est incroyablement dynamique, sans doute grâce aux petites phrases en italique qui donnent tout le volume et toute la vitesse de l’action. Un petit exemple avec P’tit Sam, attrapé par les adultes dès le premier chapitre et gardé en vie dans leur nid pour être dévoré plus tard : « Les raclures. Les foutues raclures. ».  Une page plus loin « Foutues raclures. Raclures, raclures, raclures… ». C’est ainsi qu’il exprime toute sa haine, son dégout et surtout sa peur, ce qui ne peut que toucher le lecteur. Et lorsque l’enfant déambule entre tout un tas d’infectés, il s’encourage : « Regarde pas. Regarde pas. Regarde pas. » puis lorsqu’il commence à entrevoir une solution et une sortie « Continue, Sam. Tire-toi d’ici. » pour finalement terminer sur un cri intérieur désespéré : « Cours, Sam, cours… ». Voilà ce qui, à mon sens, accélère drastiquement l’action puisque le lecteur est pendu à ces petites pensées tout au long du livre. Sans oublier que les enfants sont loin d’être épargnés par cette vie si injuste ! Car les ennuis ne font que commencer…

Quand on me demande ce que vaut ce livre, je ne peux m’empêche d’être enthousiaste. Pour vous donner une idée, je le compare à Je suis une légende de Matheson chez les adultes, et à Hunger Games de Collins chez les ados, ou encore à Seuls, la BD jeunesse de Vehlmann et Gazzotti… Il va sans dire que ce livre sera très apprécié des bons lecteurs, plutôt à partir de 15 ans et sans limite d’âge ! Bref, je ne suis pas prête d’oublier ce roman qui mérite d’être salué et reconnu pour ce qu’il est : un magnifique roman d’apocalypse. Inutile de préciser que j’attends le second tome, prévu en 2012, avec beaucoup d’impatience !

Ennemis
Charlie Higson
Pocket Jeunesse
17,50 €

À propos Moustik

Moustik est un petit être charmant qui a pour capacité majeure d’avaler les livres à longueur de temps. Libraire de son état, elle n’hésite pas à utiliser ses lectures pour donner une multitude de conseils avisés aux clients qui passent entre ses mains. Passionnée d’imaginaire elle se charge plus particulièrement de la gestion de la section BD-Manga.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

T.I.M.E. STORIES : Lumen Fidei

« T.I.M.E. STORIES : Lumen Fidei » N.T. 1419 : La Reconquista prend fin en ...

Watch Dragon ball super