Home / Cinéma / Elysium

Elysium

elysiumEn l’an 2159, l’humanité est divisée en deux classes : l’une très riche vivant sur une station spatiale immaculée appelée Elysium, et le reste du monde parqué sur une Terre surpeuplée et dévastée. Le ministre Rhodes, représentant la ligne dure du gouvernement, ne recule devant rien pour faire appliquer les lois anti-immigration et préserver le luxueux mode de vie des habitants d’Elyisum. Ce qui n’empêche pas les habitants de la Terre de tenter de rejoindre la station spatiale par tous les moyens. Quand le malchanceux Max se retrouve acculé, il accepte une mission périlleuse qui pourrait, s’il la mène à bien, non seulement sauver sa vie mais aussi rétablir l’équilibre entre ces deux mondes polarisés.

Après District 9 qui avait fait l’unanimité chez tous (sauf chez moi…), Neil Blomkamp nous est revenu avec un nouveau film SF étonnamment différent du premier.

Max n’a jamais pu rejoindre Elysium, mais il a toujours su qu’il ferait partie un jour de ce nouveau monde. Lorsqu’il est mortellement irradié dans son usine, il saisit sa chance et est prêt à tout pour rejoindre Elysium où il pourra être guéri. Sans être réellement convaincant, Matt Damon fait le travail en nous livrant une performance plutôt touchante. Parfois un peu trop enfermé dans le mutisme, il n’excelle pas dans le rôle du sauveur des pauvres.

Elysium-1A l’inverse, Alice Braga m’a surprise dans son rôle de mère et médecin dévouée. Dommage que ses apparitions ne soient que trop rares. Sa relation avec Max est assez mal construite et ne prend jamais réellement son envol.

Elysium-130408-02La fin du film est entachée par un changement d’antagoniste absolument pas judicieux. D’une Jodie Foster froide et cruelle, on passe à un Sharlto Copley paria bad-ass et destructeur qui n’a aucune motivation. Ici, le méchant est méchant parce qu’il en faut bien un ! Aucun objectif ni enjeu lié à ce personnage. De plus, l’acteur en fait des tonnes avec son accent et cela devient vite agaçant.

Elysium3

CopleyElysiumLa fin est touchante et assez inattendue ; en tout cas complètement non-américaine, mais reste donc en demi-teinte à cause d’un combat « héros-bad guy » ennuyeux et mal filmé. De plus, les messages égrenés depuis le début du film sur l’immigration semblent bien minces. On en attendait un peu plus d’un réalisateur qui a su dénoncer l’Apartheid de façon originale dans son District 9.  Finalement, si la première moitié du film fonctionne bien et nous laisse captivés par cette Terre détruite et malade, la seconde moitié manque de dynamisme et de ferveur.

Techniquement, on ne pourra rien reprocher à Blomkamp qui maîtrise comme il se doit effets spéciaux et décors SF. Il faudra peut-être encore plus d’imagination pour dépasser son vaisseau alien stationné au-dessus de Johannesburg, mais Elysium n’est pas en reste avec une arche spatiale superbe, à la fois magique et totalement réaliste.

F3_05_elysium

elysiumSa façon de filmer les combats reste cependant assez mauvaise avec beaucoup de flous et des chorégraphies brouillonnes.

La bande-son composée par Ryan Amon est superbe avec notamment de beaux moments d’émotions. On retrouve bien sûr des ambiances épiques, mais jamais too much avec un surlignage délicat lors des moments de tension.

CONCLUSION

Elysium est un film sympathique, mais qui manque un peu de matière et de complexité pour en faire un film de SF aussi structuré que Moon. Attention : le film est étonnamment violent; à ne pas voir au-dessous de 12 ans même si le film n’a pas obtenu cette restriction d’âge…

Elysium
de Neil Blomkamp
avec Matt Damon, Alice Braga, Jodie Foster, Sharlto Copley
Sony Pictures Entertainment

About Arwen

Je m’appelle Arwen et j\’ai 22 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste et c’est ce que je suis ! J’ai travaillé entre autre pour Canal J et Xilam (Les Zinzins de l’espace ou Oggy). Je développe également mes écrits en littérature jeunesse, genre dans lequel je me sens le plus à l’aise. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr. Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je travaille depuis deux ans pour le webzine Khimaira pour lequel je suis principalement chroniqueuse cinéma. Mon actualité: un album jeunesse illustré en cours d’édition et la mise en place de mon premier roman pour la jeunesse.

Check Also

La Ligue des Justiciers – Bruce Timm

Une mission exploratoire sur Mars découvre un antique portail qui pourrait bien cacher une terrible …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *