Home / Musique / Métal / Eden’s Curse – Revisited

Eden’s Curse – Revisited

En 2007, les Anglais d’Eden’s Curse sortaient leur premier album éponyme chez AFM. Dix ans après, ils ont décidé, pour fêter cela, de lui redonner une nouvelle jeunesse en le réenregistrant. En général, cette pratique sert à un groupe pour récupérer les droits de ses chansons détenus par un label avec lequel il est en conflit. Ce qui n’est pas le cas ici. On peut alors se poser la question de la légitimité de cette sortie, surtout que l’enregistrement original n’a pas trop vieilli, et que l’album est considéré comme une valeur sûre du heavy mélodique. Et puis, en comparant les deux versions et en réfléchissant, on se rappelle que Nikola Mijic n’est arrivé dans le groupe que pour Symphony Of Sin. Anniversaire, plus nouveau chanteur par rapport à l’enregistrement original, voici deux raisons un peu tirées par les cheveux pour justifier cette sortie.

Il n’empêche, le fan sera heureux de (re)découvrir les pépites que sont Eyes Of The World, Eden’s Curse ou le furieux Don’t Bring Me Down, surtout qu’ils ne sont plus joués lors des concerts du groupe. Les seules chansons rescapées de cette période sont en général les excellentes Fly Away et Judgement Day. Ce retour aux sources du groupe va sans doute lui permettre de ressortir ces premiers morceaux des cartons afin de leur faire revoir la lumière du jour. On peut d’ailleurs trouver cela étonnant, vu qu’Eden’s Curse ne possède finalement que cinq albums studio à son actif, plus quelques EP.

 

Mais que ces considérations ne boudent pas votre plaisir d’écouter un mid-tempo comme Stronger Than The Flame dont les chœurs grandioses l’illuminent ou la ballade All We Die Young aux saveurs américaines (puisque c’est une reprise de Steel Dragon présente sur la BO du film Rock Star). La nouvelle version de ce titre gagne en profondeur et en nuances, comme c’est d’ailleurs le cas d’autres titres tels que Heavy Touch Me ou After The Love Is Gone qui sonne à présent comme un Toto survitaminé.

 

On comprend alors, à l’écoute de ce Revisited, que ces morceaux, vieux de seulement dix ans, ont gagné en épaisseur, en dynamique, en puissance et en force. Nikola Mijic leur apporte aussi une couleur nouvelle. En supplément, le groupe vous offre le DVD de Live In Glasgow – Official Bootleg, composé de dix-neuf plages, ce qui devrait ravir les fans et justifier l’achat de ce CD.

 

Eden’s Curse

Revisited

AFM

2017

About Denis

Check Also

The 13th Hour – Onirik Illusion

  Quelques années après leur démo éponyme Onirik Illusion (sortie en 2008), le sextet parisien revient …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *