Accueil / Divers / Deux-Bras-Deux-Jambes – Inlandsis T1 – Betbeder & Frichet

Deux-Bras-Deux-Jambes – Inlandsis T1 – Betbeder & Frichet

Cette histoire parle d’un temps révolu, un temps où la planète n’avait pas encore livré tous ses secrets, un temps où les hommes ne s’étaient pas hissés au sommet du règne animal et où les légendes suffisaient à expliquer les nombreux mystères de ce monde…
En ces temps-là, les Dieux venaient d’édifier Inlandsis, une muraille infranchissable censée les protéger des Deux-Bras-Deux-Jambes car ils se méfiaient de leur soif de pouvoir.
Ils accordèrent aux animaux le feu de l’intelligence et le souffle du langage pour en faire les gardiens de leur royaume. Ayant ainsi oeuvré, les dieux se retirèrent du monde. Ils pourraient se reposer, ils ne seraient pas dérangés… Du moins, c’est ce qu’ils croyaient…

Plus que l’histoire, c’est la superbe couverture qui, en premier lieu, m’a attirée. Bon, je l’admets, j’adore le bleu, donc forcément…

Nous voici donc au Pôle Nord, en 1909, pour découvrir l’expédition de Sir Peary qui souhaite partir à l’assaut de ce continent inviolé. Pourtant, dans ce premier tome, elle n’a qu’une importance toute relative : elle permet juste de planter le décor et présenter le personnage important, Mauss. Ce dernier a un autre objectif que son patron : il veut enregistrer sur gramophone l’histoire du Pôle Nord, la vraie. Malheureusement, seule une vieille Inuit, à l’article de la mort, connaît cette histoire. Et les Dieux ne sont pas très chauds à l’idée qu’elle la raconte… Car oui, le Pôle Nord a été créé par les Dieux. Il est leur dernier refuge et ils entendent bien le protéger à tout prix. Quitte à massacrer ceux qui viennent violer leur sanctuaire.

J’ai beaucoup apprécié l’histoire et son traitement. La plus grande partie de la BD est un flashback qui nous permet de découvrir le secret détenu par la vieille Inuit, le début et la fin se situant au moment de l’expédition. Cette méthode n’est pas toujours adaptée au récit mais là, cela fonctionne très bien. Le lecteur se laisse vite emporté par l’histoire et la fin… Eh bien, le laisse sur sa faim. J’ai hâte de découvrir la suite.

Côté personnages, je me suis attachée à celui que l’on voit peu : le Dieu, devenu mortel, qui vit en ermite au pied du royaume de ses frères. Devenu vieux, il est un brin toqué, et ça m’a beaucoup plu !

Le dessin, pas toujours suffisamment détaillé, m’a parfois laissé un goût d’inachevé. J’avoue avoir une préférence pour les graphismes plus « fouillés ». Par contre, la mise en page et les couleurs sont parfaitement adaptées, c’est un vrai plaisir pour les yeux.

Une découverte intéressante, une réflexion intelligente sur la confrontation entre la soif de pouvoir et la préservation de la nature, le tout sous la forme d’un conte fort sympathique.

Deux-Bras-Deux-Jambes

Inlandsis T1

Stéphane Betbeder et Paul Frichet

Éditions Soleil

13,95 euros

À propos Lauryn

Un commentaire

  1. Une histoire déroulée à la manière de celle que j’ai imaginée il y a plusieurs année et dont le Manuscrit Premier, Le Crépuscule Des Sirènes, devrait voir le jour cette année 2013. Il ne s’agira pas là d’une BD mais d’un roman. Je vais forcément m’intéresser à cette trilogie d’Inlandsis.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Kelem – Arkan

  Aujourd’hui, c’est d’Arkan et de leur dernier album intitulé Kelem dont nous allons parler. Présent depuis ...

Watch Dragon ball super